12 astuces bonheur 100% gratuites

Être heureux sans dépenser un centime, c’est possible. La preuve avec cette « feel good list » testée... et approuvée !

0
1069
12 astuces bonheur 100% gratuites ©Shutterstock

Prendre des cours de méditation


C’est prouvé : méditer dix minutes par jour permet de réduire le stress et l’anxiété, de retrouver le sommeil, d’améliorer sa productivité et même d’apaiser les relations. Indispensable, donc. Pour s’y mettre facilement, on télécharge l’appli « Petit Bambou », ergonomique, pratique et en français. Elle propose 8 niveaux gratuits à débloquer au fur et à mesure de notre pratique (sur Google Play et dans l’App Store).

Se (re)mettre au coloriage


Voilà une tendance qui s’inscrit dans le temps. Le coloriage n’en finit pas d’attirer de nouveaux disciples et pour cause : aussi libératrice que régressive, cette activité nous permet de renouer avec notre enfant intérieur et de diminuer notre stress. Si les rayons des libraires surabondent de livres dédiés, le site www.coloriages-adultes.com propose plusieurs centaines de modèles à imprimer, classés par thèmes : art déco, animaux, contes de fées… Il y en a pour tous les goûts. À nos crayons !

Essayer la mantra-thérapie 


« Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Vive les phrases de sagesse qui nous mettent du baume au cœur ! L’idée, c’est d’en coller partout : en fond d’écran sur son ordi, sur des post-its collés sur la porte du frigo ou le miroir de la salle de bains. À partager aussi sur les réseaux sociaux sans modération pour voir la vie en mieux.

Tenir un journal « 100 % positif »


« Cher journal… » à qui l’on balance tous nos petits malheurs quotidiens… Stop ! Le malheur, c’est dépassé. On prend plutôt dix minutes par jour pour noter en fin de journée tout ce qu’on a aimé vivre aujourd’hui : un déjeuner sympa entre collègues, ce fou rire partagé avec notre voisine de métro, etc. C’est scientifiquement prouvé : écrire trois événements positifs quotidiennement augmente notre dose de bonheur.

Offrir (et se faire offrir) des câlins ! 


Et il y a une bonne raison à cela : ils boostent la production d’ocytocine, l’hormone du bien-être, dans le cerveau. On en profite pour montrer à ceux qu’on aime combien on les aime. Et si l’on se sent un peu seul, rien n’empêche de taper « Free hug » + le nom de notre ville sur Google. Des séances de câlins sont régulièrement organisées partout en France. Avec des inconnus, et alors ?

Apprendre à (bien) respirer 


La respiration est source d’énergie vitale. Elle régénère nos cellules comme notre esprit. Cinq minutes par jour, on pratique cet exercice ultra-facile: allongé sur le dos, une main sur le bas-ventre, on commence par inspirer en gonflant le ventre, puis on expire lentement mais à fond, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans les poumons. Les expirations doivent être plus longues que les inspirations.

Devenir « morningophile » 


C’est la dernière tendance tout droit venue des États-Unis en matière de bien-être. L’idée : se réveiller une à deux heure(s) plus tôt que d’habitude pour faire du sport, lire des livres de développement personnel, écrire nos mémoires (ou n’importe quoi d’autre), visualiser la vie de nos rêves. Selon diverses études, se lever tôt permettrait de lutter contre la déprime et améliorerait nettement la productivité. Allez, on règle le réveil sur 5 h 30. Si, si !

Se mettre au défi… des 100 jours !

Késako ? Un programme à suivre sur Internet. Le concept : se fixer des objectifs bonheur et tout faire pour les atteindre en utilisant divers outils proposés par le site. Comme la pratique d’exercices physiques, la formulation d’affirmations (« Je suis tellement génial ! »), la gratitude,
 la tenue d’un journal vidéo, etc. Et pour se motiver, on peut se joindre aux membres du site présents sur le forum ! www.defides100jours.com

Se forcer à sourire 


Y a-t-il plus gratuit que le sourire ? La réponse est non. Et pourtant, il est source de bonheur. Déjà, parce que le fait de sourire (même en se forçant) envoie le message suivant au cerveau : « Je suis heureux ». Ensuite, parce qu’il libère des endorphines (hormones du bonheur), est communicatif et rend (aussi) les autres heureux. Allez hop, on s’entraîne devant le miroir !

Apprendre quelque chose
 de nouveau


Des chercheurs ont mis en évidence le bienfait de l’apprentissage : se lancer dans une nouvelle discipline apporte un max de satisfaction, boostant le sentiment d’être heureux. On peut donc se lancer dans la poterie ou la peinture sur soie. Version gratuite, on trouve un tas de cours gratuits sur http://mooc-francophone.com. Découvrir le théâtre classique français, pourquoi pas ?

Oser la couleur

OK, le noir est élégant, le 
noir amincit, aussi. Mais la couleur, c’est la vie ! Il serait donc bien dommage 
de s’en passer, dans notre 
garde-robe comme dans 
notre home sweet home.
 Quelles nuances
 privilégier pour aller bien ? 
Le rouge, qui dynamise en 
luttant contre la déprime
 et l’anxiété. L’orange, qui
 stimule la créativité en 
mettant de bonne humeur, 
mais booste aussi la libido.
 Le jaune, qui donne envie
 de se bouger 
physiquement et incite à la
 joie de vivre. Le bleu, qui
 apaise, calme et favorise un bon sommeil. Le rose, qui apaise les états agressifs et soigne les bleus à l’âme.

Écouter une playlist bonheur


Un chercheur hollandais en neurosciences a trouvé
 LA formule mathématique de la chanson qui rend heureux, et établit le top 10 des titres les plus « feel good ». À télécharger d’urgence :

1. Don’t Stop Me Now (Queen).


2. Dancing Queen (Abba).

3. Good Vibrations (The Beach Boys).

4. Uptown Girl (Billy Joel).

5. Eye of the Tiger (Survivor).


6. I’m a Believer (The Monkees).

7. Girls Just Want to Have 
Fun (Cyndi Lauper).

8. Livin’on a Prayer (Bon Jovi).


9. I Will Survive (Gloria Gaynor)

10. Walking on Sunshine (Katrina & The Waves).

Lire aussi : La zone du bonheur localisée dans le cerveau

Vanessa Kristic