137 000 euros pour un café trop chaud

C'est une mésaventure aux conséquences dramatiques : suite à l'ingestion d'un café brûlant dans un vol Air France un homme porte plainte et oblige la compagnie à payer 137 000 euros.

0
1716

C’est une information relayée par nos confrères de Sud Ouest : suite à l’ingestion d’un café brûlant dans un vol Bordeaux Paris Air France en 2006 un homme dut être hospitalisé. Souffrant de séquelles suite à l’incident dont les conséquences sont autant physiques que professionnelles, le voyageur a donc porté plainte pour atteinte involontaire à l’intégrité de la personne par l’administration d’un poison et non-assistance à personne en danger et contre X pour empoisonnement.

Cinq ans après les faits, le tribunal de grande instance (TGI) de Bobigny a donc tranché et a condamné la compagnie aérienne Air France à indemniser la victime mais aussi la CPAM de l’Essone pour laquelle cette affaire a aussi eu un coût. Au total, Air France devra donc verser 137 100 euros. Une addition salée pour un « simple » café.

La Rédaction