1,64 milliard d’euros de déficit pour les clubs européens

L’UEFA a annoncé l’état des finances des clubs européens de première division de football en 2010. Leur déficit cumulé atteint la somme record de 1,64 milliard d’euros. 56% des clubs analysés sont même dans le rouge.

0
2998

La santé économique du football européen est vraiment fragile. L’UEFA (l’Union des associations européennes de football) a révélé le mercredi 25 janvier que les clubs européens de première division (soit 665 clubs passés au crible) accusaient un déficit cumulé de 1,6 milliard d’euros en 2010. Une situation paradoxale au vu des revenus record estimés au total à 12,79 milliards d’euros (en hausse de 6% par rapport à 2010). Un an plus tôt, ce déficit était de 1,2 milliard. Cette aggravation est majoritairement causée par la baisse des revenus issus des transferts.

« Un club sur quatre dépense 6 euros quand il en gagne 5 »

56% des clubs sont dans le rouge financièrement, « plus d’un club sur quatre dépense 6 euros quand il en gagne 5 » selon l’UEFA. La situation est alarmante et il est clairement temps que les nouvelles exigences financières établies par la haute institution européenne, le fameux « fair-play financier », entrent en vigueur. Elles sont prévues pour 2013-2014. D’ailleurs, si ces mesures avaient été valables en 2010, « 13 clubs n’auraient pas réussi le test ».

Autre anomalie, la part des salaires dans le budget des équipes. Ils représentent en moyenne 64%. 78 clubs ont même dépassé 100% de leurs recettes pour ce type de dépense, soit 5 de plus qu’en 2009.

Des chiffres inquiétants qui rappellent que les clubs de football restent au final des entreprises comme les autres, avec leurs défaillances et leurs problèmes de gestion.

Adrien Guiset