28 ours en garde à vue

La ville canadienne de Churchill, située dans le grand nord canadien, compte désormais 28 cellules dans sa prison pour ours polaires.

0
2940
28 ours en garde à vue ©ThinkStock

La ville canadienne de Churchill, située dans le grand nord canadien, a ajouté cinq nouvelles cellules aux vingt-trois déjà existantes de sa prison pour ours polaires. Cette agglomération a construit en 1980 un bâtiment pour emprisonner les plantigrades s’aventurant sur son territoire.
Un système d’air climatisé a même été installé pour améliorer le confort des pensionnaires. Lorsque les autorités n’arrivent pas à éloigner les bêtes en les effrayant, elles sont emprisonnées puis relâchées sur la glace une fois l’hiver revenu.
En 2005, cinquante-huit ours ont été gardés dans la prison de Churchill, contre 170 en 2004.

La rédaction