6 astuces pour bien choisir votre vélo électrique  

0
249
Le vélo électrique ne serait-il pas le moyen de déplacement le plus approprié pour lutter contre la pollution.

Exit les côtes éreintantes, les arrivées au bureau en nage, avec le vélo électrique, vos trajets seront si « easy ». Pour l’heure, acheter un vélo électrique représente un certain coût. Alors pourquoi ne pas profiter des dernières semaine du bonus « vélo électrique ». Mais n’hésitez pas trop longtemps, le clap de fin, c’est le 31 janvier 2018.
par Julie Chabanne 

Il vous suffit de vous rendre dans les magasins spécialisés ou de surfer sur les sites pour comprendre que la tâche ne va pas être simple pour dénicher la perle rare. Pas si facile de choisir son vélo électrique? Suivez nos quelques conseils malins.

Astuces pour éviter les erreurs de débutant

Lors de l’achat de votre vélo électrique, l’autonomie de votre batterie et le confort de la conduite de votre vélo électrique sont vos deux priorités.

L’autonomie et confort les maîtres mots

1Tenez compte de vos besoins en matière d’autonomie et du type de votre trajet. Le hic, c’est qu’il est très difficile de se fier à un chiffre annoncé par le constructeur qui n’a pas pris en compte certains paramètres comme votre poids, votre coup de pédale, le relief de votre trajet : plat, côte ou descente n’auront pas la même incidence. Prudence…

2 En règle générale, notez qu’une batterie de 36 V-10 Ah  vous garantira plusieurs dizaines de kilomètres entre 20 et 25 km/h.

3 Retenez que plus l’ampérage est élevé, plus l’autonomie sera importante, et plus le voltage est élevé, plus la conduite sera « easy ».

4 Aux marques rares et pas chères , préférez les batteries de marque que vous trouverez facilement. Restez sur les fondamentaux :  Bosch, Yamaha, Panasonic, Samsung, etc…

5 Concernant  à la qualité de l’assistance, qu’elle se fasse sous la forme de capteurs de force ou de pédalage, rien ne vaut un essai.

5 Si l’utilisation de votre futur vélo électrique reste urbaine, optez pour un vélo qui soit le plus léger possible. Un accident de batterie est si vite arrivé. Une fois la batterie déchargée, vous devrez pousser votre vélo, voire le faire grimper des escaliers, emprunter des rues étroites, etc… bref vous devrez « galérer donc on assure et on achète léger.

 

Dernière petite astuce pour la route

Pensez à enlever les batteries pour couper toute envie aux voleurs de vous les dérober.

Petite it liste pour avoir la classe 

 

 

Le style « vintage »

Le Fixie : derrière son design rétro et ses lignes fines, se cache un véhicule pouvant monter jusqu’à 25 Km/h. Avec son moteur de 250W et sa batterie Samsung de 36V 7,8Ah dissimulée dans la sacoche placée derrière la selle, le Fixie vous offre une autonomie de 50 à 75 Km !Attention, le temps de charge est de 4 à 6h  Prix: 1 590 euros.

Le pliable à emporter

B52 de la gamme Apollo : avec une autonomie de 40 à 60 Km, et un poids « plume » de 16 Kg, le modèle B52 de la gamme Apollo peut enregistrer des pointes à 25 Km/h, pliable, idéal pour les petits espaces. Son atout, sa recharge rapide qui est de 4 heures en 36V, soit une consommation d’énergie raisonnable. Prix : 1590 euros

 

Ces modèles sont distribués par E-Road