8 gestes pour préserver sa vue

Notre vue ne s’arrange pas en vieillissant ! Réponse à tout ! vous livre de précieux conseils à appliquer au quotidien pour vous permettre d’améliorer votre vue,
 de la préserver et de la protéger d’un vieillissement précoce.

0
1997
8 gestes pour préserver sa vue ©ShutterStock

Une pause toutes les 30 minutes !

Nous sommes de plus en plus souvent postés devant nos iPad, smartphones et autres ordinateurs… Mais garder les yeux rivés sur un écran n’est pas anodin. À force de ne fixer qu’un seul et même point, notre œil, qui a normalement pour habitude de fonctionner en autofocus avec mises au point automatiques, se fatigue beaucoup plus vite devant un écran. « C’est pourquoi il est très important de faire une pause toutes les demi-heures environ, précise le docteur Gatinel, ophtalmologiste et chef de service à la Fondation ophtalmologique Adolphe de Rothschild. Regardez un point à l’horizon, à travers la fenêtre par exemple, et ce, durant 30 secondes à une minute. Bougez vos yeux à droite puis à gauche, sans pour autant tourner la tête. » Et n’oubliez pas, l’écran que vous utilisez doit être situé à au moins 40 centimètres de vos yeux, et bien évidemment, ayez toujours une source de lumière (lampe allumée) dans la pièce, autre que celle de votre écran.

Ne pas se frotter les yeux !

Les yeux qui piquent et voilà que nous frottons vigoureusement nos yeux. Sensation agréable ! « Mais ô combien néfaste ! commente l’ophtalmologiste. Cela peut entraîner un kératocône, une déformation irréversible de la cornée. » Celle-ci se ramollit et s’abîme jusqu’à se déformer. Les rayons qui la traversent sont dérivés et mal perçus par la rétine. Résultat : l’image est déformée, dédoublée, on voit flou. Alors, on y réfléchit à deux fois avant de se gratter les yeux. Le médecin insiste également sur le démaquillage : « On doit le faire avec douceur. Il faut protéger la cornée de nos yeux. »

Les lunettes de soleil sont de mise

Le soleil n’est pas l’ami de nos yeux. Les rayons UV peuvent provoquer des lésions au niveau du cristallin s’ils ne sont pas protégés. « Plus ces lésions sont nombreuses, plus elles provoquent une opacification du cristallin jusqu’à la constitution d’une cataracte* », explique le docteur Gatinel. Dès que le soleil pointe son nez, on chausse ses verres. Et on n’hésite pas à en mettre aussi aux plus petits. « Surtout aux plus jeunes ! insiste le praticien. Plus on commence tôt à protéger leurs yeux, mieux c’est. » En revanche, on n’achète pas n’importe quoi : il vous faut des verres homologués pour la filtration UV, avec un indice de protection d’au moins 3 ou 4.


*La cataracte est un trouble de la vision qui survient lorsque le cristallin (petite lentille ovale située derrière la pupille) perd de sa transparence. Lorsque le cristallin s’opacifie, les rayons lumineux parviennent moins bien à la rétine, ce qui explique que la vision s’embrouille.

À 40 ans, le bilan ophtalmo s’impose

Quand on est porteur de lunettes, il est nécessaire de rendre visite à son ophtalmologiste tous les ans. Mais quand on n’a jamais eu à porter de verres correcteurs, il est très important d’effectuer sa première visite chez son spécialiste aux alentours de 40 ans : « On peut croire que l’on a une vue parfaite et développer un glaucome* par exemple, sans que l’on ne s’en aperçoive. C’est pourquoi il faut absolument faire vérifier sa tension oculaire, et ainsi prévenir de tout risque éventuel, à un âge où peuvent commencer à apparaître certaines maladies. »

* Le glaucome est une maladie de l’œil qui provoque une diminution irrémédiable du champ de vision, il est le plus souvent associé à l’élévation de la pression à l’intérieur de l’œil.

Diabète sous surveillance

« Un diabète mal équilibré peut avoir des conséquences terribles sur les yeux, explique le spécialiste. En effet, le diabète touche l’ensemble des vaisseaux sanguins, 
y compris ceux de l’œil, déséquilibrant le métabolisme rétinien et cristallinien. Conséquence : opacification précoce du cristallin et fort risque de cataracte. » Donc on se rend là aussi une fois par an chez son ophtalmo et on pratique un fond d’œil.

Exit la cigarette

On ne le répétera jamais assez : fumer est dangereux pour la santé, et surtout pour vos yeux. « D’une part la fumée irrite les yeux, d’autre part les composants du tabac qui se retrouvent à circuler dans le sang remontent jusqu’aux globes oculaires, entraînant un vieillissement prématuré du cristallin, et la survenue de pathologies précoces comme la DMLA*, la cataracte ou l’ischémie rétinienne** », insiste l’ophtalmologiste.

*Dégénérescence maculaire liée à l’âge. 
** Diminution importante et brutale de l’irrigation sanguine dans la rétine.

Mangez équilibré

« C’est la clé d’une bonne vue, et pour lutter contre le vieillissement précoce des yeux. Une bonne alimentation équilibrée fait du bien à notre corps, donc à notre vue », précise notre expert. Certains aliments sont plus riches que d’autres : la myrtille par exemple, est principalement constituée d’anthocyanidines et de vitamines C, un cocktail idéal pour régénérer le pourpre rétinien et entraîner une meilleure acuité visuelle ainsi qu’une diminution de la fatigue oculaire*. On trouve également les composés nécessaires à la protection de l’œil dans les épinards, les brocolis, le chou vert, le potiron, les petits pois, le maïs, les carottes et les agrumes. L’idéal est de consommer deux à trois portions d’au moins un de ces légumes par semaine…

*Selon une étude française menée par le professeur Goetz en 2008.

Privilégiez le grand air

« On s’est rendu compte que des enfants non soumis à un stress éducatif, mais avec des activités en plein air, étaient beaucoup moins myopes que les autres », souligne Damien Gatinel. Ainsi, on n’hésite pas à envoyer jouer nos enfants dehors, et de façon régulière : « Mais on n’oublie surtout pas de les équiper de lunettes de soleil ! »

Lire aussi : 

Le maquillage nocif pour les yeux

Les personnes aux yeux bleus descendraient du même ancêtre

Audrey Barrère