masquer
Polémique

Banque alimentaire : des taureaux de corrida pour préparer les repas

Le 17/07/2012 à 08:42:13
Vues : 6067 fois 7 REACTIONS

La banque alimentaire du Vaucluse a décidé d'accepter le don de six taureaux, morts dans des corridas. Si cette viande pourra nourrir de nombreux nécessiteux, l'initiative déplaît aux associations anti-corrida.

La banque alimentaire du Vaucluse a accepté l'offre des abattoirs de Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône, de fournir l'association en viande de taureaux, tués dimanche lors d'une corrida dans les arènes de Châteaurenard.

L'initiative, relayée par le journal Midi Libre, n'est pas du goût de tout le monde.

Des associations anti tauromachique en colère

L'offre est pourtant alléchante ! Ces six taureaux, victime de leurs toréadors dimanche 15 juillet, représentent 600 kg de viande, soit 10 000 repas, d'une valeur de 5 000 euros.

Si la consommation de viande issue de corrida est autorisée dans les départements à tradition tauromachique, la décision de la banque alimentaire du Vaucluse est loin de faire l'unanimité.

Des militants anti-corrida se sont empressés de relayer l'information sur Facebook puis la Fédération des luttes pour l'abolition des corridas (FLAC) s'est adressée à la banque alimentaire via la presse.

"Nous vous demandons avec toute notre force de renoncer à cette viande issue d'une souffrance particulièrement révoltante. Comme c'est le cas pour les Restos du Coeur qui l'ont toujours refusée. Ajouté à cela, cette viande stressée et pleine de toxines n'est pas sans risque", écrit dans un courriel Thierry Hély, chargé de communication à la FLAC.

La banque alimentaire ne veut pas se laisser faire

Face à de telles critiques, la banque alimentaire ne semble pas vouloir lâcher prise. "Nous reconnaissons aux associations et aux personnes le droit de s'indigner contre la pratique de la corrida. Mais pour notre part, nous nous indignons de l'état d'insécurité alimentaire que connaissent près de 23 000 personnes du Vaucluse", s'est indigné Maurice Lony, directeur fédéral de la Banque alimentaire, dans un communiqué, tandis que la polémique prenait de l'ampleur. "Serait-il raisonnable de jeter et de détruire cette viande plutôt que de la donner ?", a-t-il ajouté.

Il se défend également en expliquant que si cette viande n'est pas donnée à la banque alimentaire, elle finira dans le commerce ou en farine animale. Selon lui, la destinée la plus utile que ces taureaux puissent avoir est de finir dans l'assiette des plus nécessiteux, tout en leur précisant l'origine de la viande.

Une polémique qui ne fait que commencer.

Par Mathilde Bourge

Top articles
7 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 17/07/2012 à 11:46:31- par Anonyme

    Je trouve juste que ces taureaux morts au combat servent à quelque chose. C'est vrai que la corrida c'est pas terrible, mais de toute façon tant qu'il y en aura, certains auront la chance de pouvoir manger un bout de viande. La Banque alimentaire a bien fait d'accepter.

  2. avatar
    Publiée le 17/07/2012 à 11:54:47- par Anonyme

    Je suis bien d'accord! Les corridas ne sont pas encore interdites, alors autant que les taureaux morts servent à quelque chose. Vous préférez ôter de la bouche des plus démunis un bon repas juste par moral? Il est trop tard pour ces pauvres bêtes de toutes manières. Je pense aussi que la banque a bien fait! Ce qu'il faut, c'est lutter contre les corridas, pas contre l'apport de nourriture!

  3. avatar
    Publiée le 17/07/2012 à 14:12:33- par Anonyme

    @Anonyme de 11h46 : Les taureaux des corridas ne meurent pas au combat mais lors d'une atroce boucherie, il y a une grande différence ! Les taureaux n'ont aucune chance, l'issue est toujours la même!. Avant que les toréadors interviennent on épuise les taureaux physiquement et psychologiquement en leur plantant des banderilles , 15 cm de profondeur, qui déchirent et blessent les tendons et muscles releveur de la tête ! Je ne vous parle pas des souffrances endurées dans les coulisses.
    @anonyme de 11h54 : C'est vrai que c'est bien les dons de nourriture de ce genre, mais c'est donner encore plus de pouvoir aux corridas, ils vont se dire "Voyez on doit continuer notre "tradition", elle est utile, on nourrit ceux qui on faim …" Un animal a souffert atrocement tout de même !
    Sachez qu'il est vrai, comme le précise l'article, que cette viande est impropre à la consommation car elle est pleine de toxines due au stress. Et je ne pense pas que les plus démunis en seront informés !

    Pourquoi ne pas viser les gâchis de nourriture dans les supermarchés, dans le milieu de l'agriculture (par exemple les tonnes de melons que l'on détruit parce qu'ils ont une petite tâche ou qu'ils n'ont pas le bon calibre …), etc …

    De toute façon plus nous mangeons de viande, plus des gens mourront de faim !
    Et plus l'humanité va à sa perte :
    Avec 1 kg de viande on nourrit 2 personnes.
    Avec la quantité de céréales pour "fabriquer" ce 1kg de viande on peut nourrir 8 personnes.

  4. avatar
    Publiée le 17/07/2012 à 16:25:34- par Anonyme

    tout à fait d'accord avec anonyme de 14h12. Cette viande n'est consommable que dans les départements à caractére tauromachique ,pourquoi elle n'est pas destinée à la banque alimentaire des Bouches du Rhône ? Aurait elle été refusée chez eux? Petite précision : le Vaucluse ne fait pas partie des départements tauromachiques donc cette viande n'aurait pas du leur être proposée .Accepter cette viande,c'est accepter la corrida et donner bonne conscience aux aficionados .C'est un don par intérêt pour eux et non un don qui vient du coeur . D'ailleurs les resto du coeur n'auraient pas accepté ce "cadeau" ,Coluche avait le bon sens de ne pas aimer les corridas et leurs dérives . A la banque alimentaire ,on ne voit pas l'envers du décor ,dommage !

  5. avatar
    Publiée le 17/07/2012 à 16:59:06- par Anonyme

    Vous préférez donc jeter de la nourriture et laisser des pauvres gens mourir de faim? Une fois de plus, ce sont les corridas qu'il faut interdire, pas le don de viande, ce serait du gâchis!

  6. avatar
    Publiée le 18/07/2012 à 22:27:36- par Anonyme

    @Anonyme 16:59:06
    1- En France de plus en plus de personnes s'opposent à l'existence des corridas, mais tant qu'on a des pro-corrida dans ceux qui nous gouvernent ... le peuple ne fait plus le poids depuis longtemps pour quoi que se soit, nous n'avons plus la possibilité d'exprimer nos choix par référendum et pourtant on est en démocratie !
    2- Achèteriez vous cette viande si elle était en vente ?
    3- Cette viande est impropre à la consommation, toxines, risque de propagation du prion (le taureau est achevé avec un couteau à l'arrière de la tête), alors on va risquer la santé de ceux qui on faim ....

  7. avatar
    Publiée le 19/07/2012 à 14:19:40- par Anonyme

    C'est encore une fois la fuite en avant,on a besoin de viande pour les plus démunis donc on accepte cette " viande immonde " et on se donne bonne conscience.La corrida ne devrait pas exister point et tant qu'il restera des tarés pour ces pratiques d'un autre âge il ne faudrait en aucun cas leur donner de légitimité.Je ne suis pas ni extrémiste ni végétarien mais la moindre des choses c'est,à notre époque,de tuer les animaux dignement,rapidement et sans souffrance inutile.Les pauvres ne méritent pas d'être nourris de la sorte.

Vidéo Buzz
Les testeurs peuvent poster les photos prises lors de leur escapade au motel par l'intermédiaire du hashtag #MotelBK. - crédit photo : Burger King

VIDÉO – Un hôtel Burger King pour prendre son pied avec... du poulet

lire la vidéo