masquer
Panique sur le web

Facebook : le bug de la messagerie privée affole la toile

Le 24/09/2012 à 22:06:09 - mis à jour le 25/09/2012 à 08:45:33
Vues : 2192 fois 1 REACTION

En fin d’après-midi, l’info a circulé à la vitesse d’un clic : le réseau social Facebook afficherait les messages privés sur les pages profils des utilisateurs. Panique au sein de la communauté qui s’échangeait rapidement des trucs pour désamorcer l’attaque.

8h40 mardi 25 septembre - Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg et la ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprise, Fleur Pellerin, ont demandé ce matin à Facebook de s'exprimer au sujet de la présumée défaillance auprès de la CNIL(Commission nationale de l'informatique et des libertés). De son côté, le réseau social Facebook continue à nier tout bug...

Bug énorme de Facebook, le plus gros réseau social au monde ? Fausse rumeur ? La France serait-elle la seule touchée ? La toile s’interroge, notamment sur twitter, s’il faut prendre pour vraie l’info diffusée par l’AFP (Agence France Presse) elle-même : les messages privés de certains utilisateurs s’afficheraient sur leur timeline, soit leur mur, la page de leur profil.
Certains, car pour beaucoup rien d’anormal à signaler sur leur compte. Mais le seul fait que, si, shoot d’écran à l’appui, des malchanceux ont eu leur vie privée affichée aux yeux de tous a suffi à semer la panique chez les plus fervents utilisateurs.

Bug Facebook : comment sécuriser son compte

Pour savoir si votre compte est concerné, allez dans l’historique des dates, surtout les dates les plus anciennes, et regardez l’espace qui indique ce qu’ont publié vos amis. Si vous voyez un petit crayon sur la droite, c’est mauvais signe ! Mais pas de quoi s’inquiéter : il suffit de préciser que vous ne voulez pas que les messages de vos amis apparaissent dans votre journal, et c’est bon.

Facebook dément toute atteinte à la vie privée

En fin de journée, un porte-parole de Facebook s’est exprimé pour calmer l’avalanche de commentaires postés un peu partout sur les réseaux sociaux, et précisait que seuls quelques cas avaient été déclarés : « Nos ingénieurs ont étudié ces cas et constaté que ces messages étaient en réalité d'anciens messages postés sur les murs qui ont toujours été visibles sur les profils des utilisateurs. Facebook affirme qu'il n'y a aucune atteinte à la vie privée des utilisateurs".

En attendant, le réseau social qui affirmait au printemps 2012 avoir près d’un milliard d’utilisateurs par mois, dont 26 millions en France, n’est pas prêt de calmer la rumeur, qui se propage actuellement à l’étranger où quelques cas se déclareraient aussi…

Par Eléonore Verdy

Top articles
1 réaction à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 25/09/2012 à 09:36:12- par Emmanuelle-18866

    Pour moi la solution se trouve ici http://supprimer-compte-facebook.fr/