masquer
Découverte

Karabo : le plus complet de nos ancêtres jamais découvert

Le 13/07/2012 à 11:07:36
Vues : 1823 fois JE REAGIS

Le squelette le plus complet d’un ancêtre de l’homme a été découvert en Afrique du Sud. Baptisé Karabo, cet hominidé présente des caractéristiques bien particulières.

Des scientifiques sud-africains ont trouvé « presque à coup sûr [le] squelette le plus complet jamais découvert d’un ancêtre de l’homme », raconte Lee Berger, de l’université de Witwatersrand (Wits) de Johannesburg.

Baptisé Karabo, cet australopithèque, vieux d’environ 2 millions d’années, a été exhumé près de Johannesburg, dans la grotte de Malapa. Ce site est un lieu archéologique très riche, considéré comme le berceau de l’humanité. D’ailleurs, en 2008, au même endroit, des fragments d’un même spécimen avait déjà été découverts.

Karabo : une découverte inattendue

Les fragments osseux de l’hominidé ont été découverts dans un bloc rocheux, qui dormait depuis bientôt trois ans dans le laboratoire de Wits, attendant d’être analysé.

Alors que l’un des techniciens de laboratoire s’apprêtait à le déloger, il a appelé le Dr Berger et s’est écrité, « oh, je crois que c’est une dent d’hominidé », croyant apercevoir un fragment dans la roche. Et il avait raison.

Mais, lors de l’analyse du bloc au scanner, les scientifiques ont eu une heureuse surprise : la roche, d’un mètre de diamètre, abritait bien plus qu’une dent. Les chercheurs ont ainsi découvert des fragments de mâchoire, une côte, un fémur complet, des vertèbres etc… Ce qui en fait le squelette le plus complet jamais découvert.

Karabo : un être complexe

Le squelette identifié appartiendrait à la famille des Australopithecus Sediba et aurait vécu à peu près à la même période que les primates de type « homo », soit nos ancêtres directs, ayant succédé aux australopithèques primitifs.

Les scientifiques ont tout de même du mal à situer Karabo dans l’arbre généalogique de l’humanité. Cet individu, qui serait mort entre 9 et 12 ans, pourrait être un descendant de l’Australopithecus Africanus, lui-même issu de l’Australopithecus Afarensis, famille à laquelle appartient Lucy, hominidé découvert en 1974 en Ethiopie, datant de 3 millions d’années.

Si les scientifiques sont à la fois fascinés et intrigués par Karabo, c’est parce qu’il présente à la fois les caractéristiques des hominidés modernes et anciens. Il a une posture droite, favorisant la bipédie, mais ses pieds indiquent qu’il vivait partiellement dans les arbres. Son cerveau est complexe, il a les bras long, des doigts courts et un pouce qui lui permettait sans doute de saisir des objets avec précision.

Autre caractéristique particulière, lorsque ses congénères mangeaient essentiellement des feuilles ou des plantes tendres, la forme de ses dents indique que Karabo se nourrissait surtout de bois et d’écorce d’arbre.

Les chercheurs vont très prochainement procéder à l’extraction des fragments osseux de la roche, afin d’en savoir un peu plus.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image