masquer
Mieux comprendre

Paquet de cigarettes : où passe votre argent ?

Le 01/09/2012 à 08:03:02
Vues : 4325 fois JE REAGIS

On estime qu’il y a en France entre 13 et 15 millions de fumeurs. À 6,20 euros environ le paquet, le marché du tabac se porte bien. De l’argent qui ne part pas en fumée pour tout le monde… le fumeur étant un excellent contribuable.

Lorsque vous achetez un paquet de cigarettes, savez-vous quelle part revient à l'Etat, aux fabricants, aux buralistes ?

80,05 % de droits et taxes

16,39 % de TVA
3,66 % de droits de consommation

Elles rapportent chaque année à l’État plus de 10 milliards d’euros. L’intégralité est reversée aux organismes de Sécurité sociale. Un peu plus de la moitié est destinée à l’assurance maladie ou aux caisses et régimes de Sécurité sociale. Le gros du reste est partagé entre la Caisse centrale de la mutualité agricole et la Caisse nationale des affaires familiales. Les derniers euros sont versés notamment au Fonds national d’aide au logement ou au Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante.

11,41 % pour les fabricants et distributeurs

Quatre fabricants se partagent le marché français : Imperial Tobacco, Philip Morris, British American Tobacco et Japan Tobacco. La France ne compte plus que trois usines de confection à Nantes, Riom et Furiani. Les distributeurs sont des sociétés, agréées par les Douanes, qui approvisionnent les buralistes en produits du tabac. La société Altadis Distribution France assure plus de 95 % de la distribution.

8,54 % pour les buralistes

Le débitant de tabac se voit verser 6,6 % de remise sur facture par le fournisseur à chaque commande. Ainsi, un paquet de 20 cigarettes vendu 6,20 euros est facturé 5,79 euros au débitant. Le reste est reversé par les distributeurs à l’État qui prélève la cotisation retraite des buralistes et le droit de licence que paie chaque buraliste tous les ans pour exercer.

Par Katy Le Moël

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image