masquer
Santé

Régime : pour en finir avec les kilos

Le 31/08/2009 à 00:00:00
Vues : 2434 fois JE REAGIS

Attention au piège des régimes trop restrictifs. Pour maigrir sereinement, mieux vaut choisir un régime de croisière qui réconcilie diététique et plaisir.

Optez pour la mesure « jeans » Une manière facile d'oublier la balance est la mesure « jeans ». Choisissez dans votre garde-robe un pantalon en toile non extensible, un peu juste et tenter de le mettre au bout d'un mois, puis de deux et trois mois. Rien de mieux pour se rendre compte de la perte de poids.

N'hésitez plus : mangez Pour maigrir durablement, il faut y aller dou-ce-ment ! Plus le régime suivi est restrictif et déséquilibré, plus la reprise pondérale est rapide et importante. A force de priver l'organisme, celui-ci passe en mode « économie » et fait de la résistance. Il devient alors de plus en plus difficile de perdre du poids, malgré les restrictions. Pour éviter le célèbre effet « yo-yo », un régime se fait sur du long terme. Mieux vaut changer son alimentation que d'avaler un malheureux poireau dans la journée.

Une seule modification par semaine Ne tentez pas de corriger votre alimentation en un jour, ni même en une semaine. Il faut environ trois mois pour mettre en place l'ensemble des modifications alimentaires, et six mois à un an pour que de nouvelles habitudes soient définitivement installées. N'apportez qu'une seule modification par semaine comme ne plus sucrer votre thé ou votre café (4 cafés par jour avec un sucre = 90kcal), ou encore remplacer le pain au chocolat de 10h par une pomme, ou boire une canette de soda light au lieu du litre sucré quotidien. « Ces étapes vous permettront de vous concentrer sur vos efforts du moment en lui donnant le temps de devenir une habitude.», explique le Docteur Martine Balandraux-Olivet, auteur du régime MBO.

Ne supprimez pas, ajoutez Les nutritionnistes appellent ce principe, celui des vases communicants. Commencez par ajouter ce qui manque à votre alimentation comme les fruits et les légumes. Et cela sans chercher à toucher aux autres catégories. L'augmentation de fibres au fort pouvoir rassasiant, devrait vous amener à baisser sans effort sucreries et graisses. Si vous avez encore faim, augmentez légèrement les quantités de protéines comme deux yaourts nature supplémentaires ou un blanc de poulet en plus à midi.

Des pâtes « al dente », mais pas de purée Lorsque vous avalez des aliments à index glycémique élevé, la sensation de faim revient rapidement. Ennuyeux lorsque l'on souhaite perdre du poids. Ce phénomène apparaît classiquement dans la matinée après un petit-déjeuner à base de pain blanc ou de céréales industrielles, ou encore après un menu de midi du type sandwich ou hamburger. Au contraire, les fruits, les viandes, la salade, les légumes, les céréales complètes retardent la réapparition de la faim. L'indice glycémique ne dépend pas seulement de la nature de l'aliment, mais varie aussi en fonction du mode de cuisson. Par exemple, la pomme de terre au four a un indice glycémique beaucoup plus bas que la purée ou les frites. Les spaghettis « trop cuits » font décoller l'index de la même manière. Les jus de fruits en bouteille ont des indices glycémiques plus élevés que les fruits frais. Et mieux vaut déguster une barre au chocolat en dessert que seule dans l'après-midi.

Repensez les légumes Un moyen simple pour augmenter sa consommation de légumes consiste à changer sa façon de concevoir les repas. Les légumes doivent devenir l'aliment principal. Jusqu'à présent, vous pensiez d'abord à la viande, puis à son accompagnement. Demandez vous dorénavant : « quel légume vais-je manger à midi ? Quelle protéine (viande, poisson, œuf, légumineuse) accompagnera ce légume ? Quel féculent complétera ce repas ? »

Réorganisez vos placards Avant de commencer tout régime, videz vos placards et votre réfrigérateur de toutes tentations : gâteaux, bonbons, chocolat... Préparez des plats simples et diététiques que vous congèlerez en portions individuelles et ressortirez le jour où vous êtes pressé.

Bougez pour mincir Ne confondez pas activité physique et sportive. Il s'agit plutôt d'adopter un nouveau comportement au quotidien. Profitez de chaque occasion pour bouger comme aller chercher votre pain à pied ou à vélo. Préférez les escaliers aux ascenseurs, descendez du métro ou du bus une station plus tôt pour finir votre trajet en marchant.

Prenez un petit-déjeuner Manger suffisamment le matin, c'est envoyer à notre organisme le signal qu'il va recevoir tous les nutriments et l'énergie nécessaires à son fonctionnement. Il suffit parfois de rendre au petit-déjeuner la place qu'il mérite pour retrouver l'énergie, diminuer les fringales, faciliter la mise en place d'une alimentation équilibrée, et commencer à perdre du poids.

Evitez les boissons froides Ne buvez pas de sodas froids ou autres boissons glacées au moment des repas. Ils dilatent l'estomac. Cette technique était connue des Romains pour pouvoir manger plus.

N'hésitez pas à jeter Finir son assiette est un réflexe qui nous vient de notre enfance, et nous sommes nombreux à le reproduire à l'âge adulte. N'hésitez pas à jeter sans hésitation ce qu'il reste dans votre assiette dès que vous êtes rassasié. Cet acte indique à votre subconscient que vous ne mangerez pas plus que vos besoins réels.

Un resto deux fois par semaine N'oubliez pas que l'équilibre alimentaire ne se construit pas sur un seul repas. Un excès peut se corriger le lendemain par une alimentation plus légère. Limitez seulement les risques (restaurant, invitation chez des amis, apéritif...) à deux fois par semaine. Au restaurant, choisissez entre l'apéritif et le vin, et restreignez vous à un seul verre par repas. Evitez les menus complets, et choisissez entre l'entrée et le dessert. Préférez une viande ou un poisson grillé à un plat en sauce, une pizza végétarienne à une « quatre fromages ». Associez le moins souvent possible viandes et féculents au cours d'un même repas pour éviter un stockage des graisses. Et surveillez votre consommation de pain.

Un sandwich à midi Votre quotidien rime avec sandwich ? Ne désespérez pas. Si vous n'avez pas d'autres choix, cela peut très bien servir de base à un menu équilibré. Préférez le pain complet et choisissez des ingrédients comme le jambon blanc dégraissé, le bacon maigre, les œufs durs, blanc de poulet ou de dinde, sans oublier les crudités. En assaisonnement, privilégiez la moutarde ou la sauce vinaigrette allégée au beurre et à la mayonnaise.Evitez en revanche les « clubs sandwichs » à base de pain de mie. Ils sont vite digérés et moins rassasiants que les sandwiches traditionnels.

Par La rédaction

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Nicolas Bedos, invité d'Un Soir à la Tour Eiffel, a fait une révélation fracassante...

VIDÉO – Bedos et Trierweiler amoureux : la grosse blague !

lire la vidéo