masquer
Argent

Suisse: évasion fiscale mode d'emploi

Le 18/11/2009 à 16:07:15
Vues : 28879 fois JE REAGIS

Fernand O, un banquier suisse, a accepté de nous raconter les combines des évadés fiscaux. Comment font-ils entrer et sortir leur argent en Suisse, qui concentre un tiers de fonds soustraits aux autorités fiscales de la planète? Comment le gèrent-ils à distance? Un jeu de cache-cache qui a ses règles et ses codes.

Pourquoi mettre son argent de Suisse?

Tout le monde a intérêt à cacher son argent au fisc. Encore faut-il que le fisc n’ait pas connaissance de l’existence de cet argent, or les revenus et les sommes distribuées par les entreprises françaises lui sont automatiquement communiqués. Outre ses jolies montagnes, son horlogerie de précision et son folklore local, la Suisse offre un service rare: le secret bancaire. Bien que mis à mal par les récents accords bilatéraux signés avec les Etats-Unis, le Japon, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la France et d’autres pays européens, ce secret garantit un anonymat complet au propriétaire d’un compte.
«Le client peut choisir de posséder un compte nominatif ou un compte numérique, c’est-à-dire identifié par des chiffres ou par un code. J’ai par exemple parmi mes clients un “Johnny”, un “Starsky” et un “Faluche” », rapporte Fernand O. En Suisse, l’évasion fiscale est un délit civil qui n’implique pas la levée du secret bancaire, tandis que le blanchiment est un délit pénal qui lui permet cette levée sur commission rogatoire d’un juge suisse.

Par Benjamin Cherrière

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Bill Gates a relevé le Ice Bucket Challenge

Ice Bucket Challenge : quand les stars mouillent le t-shirt !

lire la vidéo