masquer
Innovation

Un détecteur d’explosifs inspiré par un papillon de nuit

Le 04/06/2012 à 11:39:44
Vues : 1704 fois JE REAGIS

Les chercheurs du CNRS ont conçu un système de détection d'explosifs, inspiré d'antennes d'un papillon de nuit. Il serait aussi efficace que le flair des chiens spécialement entrainés.

Des chercheurs du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) se sont inspirés des antennes d’un papillon de nuit, afin de créer un détecteur d’explosifs.

Plus exactement, les scientifiques se sont intéressés à la structure nanométrique des organes sensoriels du Bombyx du Murier. Doté d’un « micro-levier en silicium », l’appareil serait aussi efficace que le flair des chiens, entrainés spécialement pour détecter la présence d’explosifs.

Ce sont 500 000 nanotubes de dioxyde de titane qui ont été incorporés au petit engin. Grâce à cela, l’appareil est capable de détecter une concentration de trinitrotuluène (TNT) en quantité mille fois inférieure que ne le peuvent les systèmes utilisés actuellement.

Un dispositif utile à d’autres détections

A terme, les chercheurs espèrent que le développement de cette petite machine servira également à pister la présence de drogues, d’agentes toxiques ou de polluants organiques.

Ce qui les importe pour le moment, est de développer un dispositif le plus simple possible à utiliser et "capable de reconnaître de manière spécifique le type d'explosif absorbé".

"En matière environnementale, ce dispositif bio-inspiré pourrait permettre de mesurer d'infimes traces de polluants tels que les composés organiques volatils, devenus un problème sanitaire majeur", souligne le CNRS.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Le robot Nao remplace ainsi les spots vidéos que l'on voit fréquemment dans les grandes enseignes, au rayon bricolage la plupart du temps. - crédit photo : Christophe Séfrin

VIDÉO - Darty embauche Nao le robot

lire la vidéo