masquer
Tweet

Glen Bearian : l'ours star de Twitter est sauvé

Le 16/07/2012 à 17:57:09
Vues : 802 fois JE REAGIS

Le réseau social Twitter n’est pas fait que pour les hommes. La preuve, avec 24 500 abonnés, cet ours est passé au rang de star grâce à son compte.

Glendale, une ville de la banlieue de Los Angeles, a été le théâtre d’un miracle bien surprenant. Alors qu’il rôdait à proximité des résidences pour se nourrir, un ours est devenu une star sur Twitter. C’est certainement grâce à cette attention si particulière qu’une fois capturé par les autorités locales, l’animal n’a finalement pas été abattu.

Dans la ville de Glendale, l’ours avait pris l’habitude de visiter les poubelles du quartier pour y trouver sa nourriture quotidienne. Mais cela ne semblait pas troubler la tranquillité des voisins plutôt intrigués par ce joyeux phénomène. « Glen Bearian », « Meatball » font d'ailleurs partie des surnoms que lui avaient attribué les résidents qui se sont pris d’affection pour lui. Loin d'être effrayés, ils prenaient régulièrement des photos de ses escapades et les publiaient sur internet.

Plus de 24 500 followers pour Glen Bearian sur Twitter

Mais sa notoriété, il la doit à Sarah Aujero, une habitante qui a décidé de lui créer un compte Twitter. Sur le compte @TheGlendaleBear, elle rapportait sa vie d'ours en racontant son quotidien. Mais elle n'hésitait pas à ajouter quelques touches d’humour puisque Glen Bearian devait, soi-disant, affronter la jet-setteuse Kim Kardashian pour la mairie de Glendale. L’ours a ainsi totalisé plus de 24 500 abonnés sur son compte, le hissant au rang de star.

Cependant, à force de se trouver à proximité des habitations, pour les autorités locales, l’ours s’est mis à représenter un danger pour la sécurité des personnes. Il a d’abord été endormi afin de le transporter dans une forêt. L'ours aura donc la vie sauve, alors qu'il risquait d'être abattu. Sa popularité sur le réseau social y est peut-être pour quelque chose.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image