masquer
Justice

Kate Middleton topless : Closer attaqué en justice

Le 17/09/2012 à 12:03:49
Vues : 1486 fois JE REAGIS

Suite à la diffusion des photos seins nus de Kate Middleton, le couple princier attaque ce lundi le magazine Closer en justice. Les clichés de la belle ont déjà été repris en Italie.

Vendredi, Kate Middleton et le prince William apprenait que le magazine français Closer avait publié des photos de la princesse en vacances sans haut de maillot de bain.

Le couple, outré par ce manque de respect de leur vie privée, va bel et bien attaquer l’hebdomadaire devant la justice française, en déposant, en plus d’une procédure civile déjà entamée, une plainte au pénal. L'audience en référé, intentée pour "atteinte à la vie privée", est prévue à 18H00 (16H00 GMT) à Nanterre, dans la proche banlieue ouest de Paris.

Un porte-parole du couple princier a assuré dimanche que lors de cette audience, Kate et William ne demanderont pas de dommages et intérêts pour les photographies publiées dans Closer. Ils réclameront cependant une interdiction pour Closer de rééditer son numéro et surtout, une interdiction de céder ou diffuser les photos à un autre magazine ou sur le web.

En revanche, dès qu’une « injonction interdisant d’utiliser les photos » sera obtenue, un procès plus long s’engagera « où des dommages et intérêts seront réclamés ».

Et le couple n’est pas au bout de ses peines puisque ce lundi 17 septembre, les clichés de Kate Middleton topless ont déjà été repris par le magazine italien Chi, qui appartient au même groupe que Closer, Mondadori.

Si le droit français condamne presque automatiquement les magazines pour outrage à la vie privée, cela dissuade rarement les gros groupes de presse. Marina Berlusconi, fille de Silvio et présidente de Mondadori, défend d’ailleurs ses revues, au nom de la liberté éditoriale : "La Mondadori est une maison d'édition qui utilise de la meilleure manière possible cette liberté et cette autonomie que les actionnaires lui ont toujours reconnues, et à cette occasion aussi elle s'est bornée à faire son métier", a-t-elle écrit dimanche dans une lettre ouverte.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image