Apple et Samsung convoqués devant le juge

Depuis longtemps en guerre sur la question de leurs brevets, les dirigeants d’Apple et de Samsung se trouvent aujourd’hui devant le juge américain pour tenter de trouver un accord avant tout procès.

0
1466

Les dirigeants des groupes Apple et Samsung, en les personnes respectives de Tim Cook et Choi Gee-sung viennent d’être convoqués devant le juge. En effet, en ce moment, les deux patrons qui avaient été priés par le tribunal de Californie de « discuter », sont en réunion pour trouver un compromis sur les affaires de brevets violés avant d’envisager un procès.

Si cet entretien venait à se conclure par un accord entre les deux dirigeants il pourrait alors être question de millions de dollars. Il est possible en effet que ces brevets deviennent des licences. Chaque société utilisant le brevet de l’autre devra alors lui verser des royalties. La question est alors : qui obtiendra le plus de brevets lors de cette négociation ?

Un accord entre Apple et Samsung pourrait être trouvé

L’accord serait certainement la meilleure solution pour les deux sociétés mais surtout pour Samsung. En effet cette dernière a beaucoup plus à perdre dans ces négociations qu’Apple notamment si les deux sociétés en venaient à ne plus travailler ensemble. Certes Samsung est surtout perçu comme un concurrent pour Apple mais c’est également un de ses fournisseurs. C’est la patte Samsung que l’on retrouve sur divers composants des iPhone et iPad. La perte de ces contrats pour le coréen pourrait se traduire par la perte d’une énorme manne financière.

Cette négociation a été imposée aux deux dirigeants par le tribunal de Californie, le but étant de trouver un accord amiable. Mais si un tel accord n’était pas possible entre les sociétés l’affaire porterait les deux patrons de nouveau devant les juridictions. Il y aurait alors un procès, dont l’issu sera forcément favorable à l’un et moins favorable à l’autre.

Maëla Priolet