Arnaque: le faux cancer d’Ashley

Jouer sur la corde sensible pour récolter des fonds… Au Canada, Ashley Anne Kirilow, 23 ans, a fait croire à des centaines de personnes qu’elle était atteinte d’un cancer.

0
2521

Et pour médiatiser son cas, Ashley a créé un groupe de soutien sur Facebook qui a recueilli plus de 4.000 membres. Une soirée de charité a même été organisée durant laquelle elle aurait récolté 9.000$ (7.080€)… Les dons, toujours en espèces et sans trace écrite, ont afflué pour aider la jeune Canadienne. Mais tout cela était faux. Ashley n’a jamais eu de cancer : la mystificatrice s’était rasé la tête, avait épilé ses sourcils et perdu de nombreux kilos… Mais, après l’ouverture d’une enquête, la jeune femme a finalement décidé de se rendre à la police. Depuis, sur le Net, les internautes s’en donnent à coeur joie pour vilipender l’attitude de la fausse malade. Interrogée par le Toronto Star, la jeune femme a craqué: «J’ai fait une erreur, ça a pris une ampleur folle, et soudain c’était comme si le monde entier était au courant.»

Katy le Moël, Didier Macarale