Baccalauréat 2013 : peut-on contester ses notes ?

Les candidats au baccalauréat ayant un doute sur une note peuvent demander à consulter leur copie. Seule une erreur « matérielle » avérée (erreur de comptage de points, erreur de transcription sur le relevé…) peut mener à une nouvelle notation.

0
3526
Si vous n’êtes simplement pas d’accord avec la note et les appréciations accordées, vous ne pouvez pas exiger une seconde correction de votre copie. ©ThinkStock

Vous pensiez avoir brillé en mathématiques et vous voilà avec un 7/20 ? Même si les profs disposent de barèmes, une erreur de notation est toujours possible. Il arrive même qu’une note soit mal retranscrite dans le relevé. Mais ces erreurs sont extrêmement rares. On en compte 1 pour 10 000 copies. En cas de doute, n’importe quel bachelier a le droit de consulter ses copies (article 6-II de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978). Celles-ci sont archivées pendant un an avant d’être détruites.

> Lire aussi : Bac 2013 : top 10 des couacs

Comment se procurer ses copies du bac ?

Pour obtenir une ou plusieurs de vos copies de bac, vous devez envoyer une lettre écrite au rectorat ou au centre d’examen dont vous dépendez. Les coordonnées se trouvent en général sur votre convocation à l’examen. Les candidats d’Île-de-France peuvent effectuer cette démarche directement en ligne, sur le site du Service interacadémique des examens & concours (Siec). Si vous êtes mineur, cette demande doit être faite par votre représentant légal.

Que faire si une erreur de note au bac est constatée ?

Une fois la copie transmise, vous pourrez vérifier qu’il n’y a pas eu un mauvais comptage de points ou une transcription erronée de votre note sur le relevé. Si une erreur matérielle de ce type est avérée, il faudra renvoyer un courrier pour le signaler et la note sera alors rectifiée (comptez un délai de 2 mois). En revanche, si vous n’êtes simplement pas d’accord avec la note et les appréciations accordées, vous ne pouvez pas exiger une seconde correction de votre copie. Le jury d’examen n’a pas à se justifier.

Concernant les notes des oraux, il est peu probable que vous parveniez à les contester. Seules les erreurs de transcription de notes sont prises en compte.  

> Lire aussi : Résultats du bac 2013 : où les consulter ?

Julie Toury