Bien choisir son smartphone taille XXL

Les tablettes font grise mine avec la concurrence des phablettes (contraction des mots « tablette » et « smartphone »). Cette gamme affiche aujourd’hui plusieurs modèles.

0
4936
Bien choisir son smartphone taille XXL ©Shutterstock

Qui se rappelle encore 
des premiers téléphones mobiles qui tenaient dans le creux de la main ? Aujourd’hui, les smartphones affichent des mensurations en forte progression. 
On les appelle des phablettes. Il s’agit d’un appareil dont la diagonale se situe entre celle d’une tablette (minimum
 de 7 pouces) et celle d’un « grand » téléphone (maximum 5 pouces). Moins encombrants qu’une tablette, ces modèles s’avèrent très pratiques pour surfer sur le Web, regarder par exemple des bandes-annonces de films 
ou découvrir ce que vous venez de filmer en Full HD1 080 p.
 Et cette tendance n’est pas près 
de ralentir. Lors du Mobile World Congress, la grand-messe du téléphone mobile qui s’est tenue à Barcelone en février dernier, la majorité des marques ont dévoilé leurs nouvelles phablettes. Quel que soit le modèle qui vous intéresse, vérifiez certains points essentiels. Un prix élevé ne signifie pas toujours un choix judicieux ; tout dépend de vos « vrais » besoins. Ne succombez pas aux sirènes marketing !

La résolution : pour
 un confort visuel 


Ce critère est encore plus déterminant pour une phablette que pour un smartphone « classique ». La diagonale de l’écran étant plus élevée (autour
 de 12 cm), il est préférable d’acheter une phablette capable d’afficher une excellente image. Il est donc indispensable de vérifier que la résolution est importante. Plus elle est élevée, plus vous bénéficiez d’un confort visuel pour regarder des vidéos Full HD et des pages Web par exemple.

La puissance du processeur : pour le multitâche


Cet élément est le cœur de votre téléphone. Comme sur un ordinateur, il joue un rôle essentiel dans la gestion des applications et des services. Tous les smartphones de 6 pouces sont équipés de processeurs d’au moins deux cœurs. Cette configuration offre la possibilité de lancer plusieurs tâches simultanément, ou bien de lancer une tâche complexe tout en gardant le système vif et réactif.

La mémoire : pour 
la rapidité 


Une mémoire RAM (dite mémoire vive) importante est un bonheur. Plus elle est élevée (3 Go par exemple pour les derniers modèles haut de gamme), plus votre téléphone est à l’aise dans l’exécution de tâches nécessitant beaucoup de ressources comme les applications GPS, de traitement photo ou encore les jeux en 3D.

La capacité de stockage : pour être à l’aise 


Les smartphones étant de petits ordinateurs multimédias, nous avons tendance à y stocker de nombreuses photos, chansons et vidéos. Une majorité des phablettes dispose de 16 Go. Mais certains modèles d’entrée de gamme ne dépassent pas les 8 Go ! Ce faible espace de stockage n’est pas nécessairement un handicap. Sous Android par exemple, il est possible 
de transférer les applications sur une carte mémoire de type microSD. Seul bémol avec certaines marques comme Motorola, ce support ne sera lisible que sur le smartphone qui l’aura formaté… Si vous décidez de changer de téléphone, vous ne pourrez pas mettre la microSD dans votre nouvel appareil ; vous devrez d’abord en sauvegarder 
le contenu sur votre ordinateur pour ensuite le transférer vers votre nouvel appareil.

Le capteur photo : pour des souvenirs de qualité

Les mégapixels c’est bien, mais ils ne font pas tout. Même si cet élément est important, il n’est pas le seul à avoir une influence sur le résultat final : l’image. Les performances des composants électroniques, du traitement de l’image et de l’optique jouent un rôle majeur.

L’autonomie : le maillon faible 


C’est un peu le syndrome de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf ! À vouloir rendre leurs appareils polyvalents et capables de faire tourner des applications ludiques de plus en plus gourmandes, les marques atténuent l’autonomie. Là aussi, qui se rappelle des téléphones mobiles vendus en 2000 et que l’on pouvait utiliser pour téléphoner et envoyer des SMS pendant trois jours sans les recharger ? Aujourd’hui, avec les multiples applications tournant 
en permanence et les services gloutons comme le GPS, la 4G et le Wi-Fi, il est très difficile de passer une journée sans recharger. 
Comme pour la résolution, un chiffre élevé est recommandé. Pour une batterie, sa capacité est exprimée en « mAh ». Plus cette valeur est élevée, plus la capacité est importante. 3000 mAh n’est plus une exception, elle est même conseillée. Autre conseil, préférez les quelques modèles disposant d’une batterie amovible (lorsqu’elle est défectueuse vous pouvez la changer facilement).

Top 5

1. Samsung Galaxy A7

Fonctionnant sous
 Android et disponible en 
blanc, noir et or, ce
 smartphone allie finesse
 exceptionnelle (6,3 mm),  légèreté (140g) et grand
 écran FULL HD 5,5’’ (soit 
12,7 cm). Il intègre un 
puissant processeur 
(Qualcomm Snapdragon  615), 2 Go de mémoire 
vive, un capteur photo 
principal de 13 Mpx, un
 autre frontal de 5 Mpx. Si
 vous stockez énormément
 de vidéos ou de chansons, 
vous pouvez ajouter une 
carte externe de type microSD.
 Prix : 460 €


Les + : design sobre, fluidité de l’ensemble du système.

Les – : batterie de 2 600 mAh

2. iPhone 6 Plus

Chez Apple, on ne change (pas trop) une formule gagnante ! Même si la diagonale atteint 5,5 pouces et affiche une résolution 1 920 x 1 080 pixels, ce modèle n’est pas très original par rapport à la gamme de la marque. Mais pourrait-il en être autrement, car les iPhone sont reconnus pour leur qualité.
 Ce smartphone bénéficie néanmoins d’un processeur plus rapide et est 50% plus économe en énergie que le précédent. Le capteur photo est le même que pour les autres iPhone (8 Mpx) mais son autofocus est plus réactif et la définition/netteté 
des images capturées est meilleure. Prix : 
640€ (16 Go)


Les + : qualité du système d’exploitation, écran très performant, rendu audio (sortie casque et HP), clavier « azerty » doté d’une saisie prédictive efficace.


Les – : pas d’extension de la mémoire interne, DAS élevé, poids (172g), batterie non amovible.

3. Asus ZenFone 2

C’est le meilleur rapport qualité/prix de 
notre comparatif. Le ZenFone 2 est équipé 
d’un puissant processeur Intel Atom cadencé
 à 2,34 GHz et de 4 Go de RAM. Il intègre un
 capteur photo numérique de 13 Mpx. Son 
mode Faible luminosité permet de prendre 
des photos jusqu’à quatre fois plus 
lumineuses de nuit ou dans des lieux peu 
éclairés, sans activer le flash. Sa batterie 
de 3 000 mAh vous permet de regarder des 
vidéos toute la journée. En cas de besoin,
 vous pouvez utiliser son chargeur rapide,
 dit BoostMaster. Il permet de passer de 0%
 à 20% de batterie en 15 min !
 Prix : 300€


Les + : excellent rapport qualité/prix, autonomie, fluidité générale, dual SIM. 


Le – : batterie non amovible.

4. LG G3

Élu meilleur smartphone 2014, ce modèle n’a pas pris une ride en 2016 ! Il reste une référence. Il possède un écran 5,5’’ Quad HD impressionnant (2 560 x 1 440 pixels). Son capteur photo affiche 13 Mpx. Ce LG G3 est également riche en fonctionnalités supplémentaires. Le chargement sans fil du G3 vous épargne de brancher votre smartphone (batterie de 3 000 mAh). Autre point positif : sa capacité de stockage interne atteint les 16 (ou 32 Go selon le modèle) et vous pouvez y ajouter une carte microSD.
 Prix : 280€

Les + : double flash LED, très bel écran réactif, autonomie, capacité de stockage interne.


Le – : qualité du haut-parleur.

5. Huawei ascend mate 7

Cette phablette chinoise n’a pas à rougir de ses concurrents. Elle est dotée d’un écran de 6’’, d’un puissant processeur de 2 Go de RAM, d’un capteur photo dorsal de 13 Mpx (capable de filmer en Full HD1 080 p). Sa mémoire interne de 16 Go peut être complétée par une carte externe.
 En revanche, sa batterie de 4 100 mAh n’offre pas l’autonomie espérée… Prix : 430€

Les + : écran de 6’’, qualité de fabrication, fluidité du système.


Les – : poids (185g), qualité du haut-parleur.

Lire aussi : Les cartes de fidélité passent aux applis

Philippe Richard