masquer
Ma petite entreprise

L’activité des voyagistes français baisse fortement cet été

Le 24/08/2012 à 15:56:19
Vues : 1212 fois JE REAGIS

Décidément, il ne fait pas bon être voyagiste cette année. La saison estivale s’avère globalement catastrophique et ne permettra pas de rattraper celle de cet hiver.

D’après le bilan de l'Association des tours-opérateurs (Ceto) publié ce vendredi, le mois de juillet a été « catastrophique ». Par rapport à l’année dernière, l’activité des voyagistes français a enregistré une baisse de 6,7 % entre les mois de mai et de juillet. Un ralentissement de l’activité touristique qui s’explique par des causes internes mais également externes.

Au niveau interne, il faut dire que l’installation de la crise a réduit le budget vacances des Français cette année. Des destinations telles que l’Espagne, la Croatie ou la partie continentale de la Grèce ont ainsi été délaissées au profit de destinations bien moins chères.

Au niveau externe, les différentes crises internationales ont effrayé certains touristes qui ont préféré, pour leur sécurité, passer leurs vacances en France. Il s’agit dans un premier temps du printemps arabe mais également de la guerre en Syrie qui a plombé le tourisme de la Turquie, sa proche voisine.

Le mauvais départ du mois de juillet ne s’est pas, heureusement pour les voyagistes, confirmé sur le mois d’août. Avec des réservations stables par rapport à l’année dernière, le mois d’août redresse la barre, mais pas suffisamment pour sauver la saison des voyagistes.

Finalement, ce sont les voyages soldés et de dernières minutes qui ont conquis les touristes français. Parmi les destinations les plus intéressantes on retrouve notamment la Tunisie. D'ailleurs, avec 56 000 touristes cet été, elle est la première destination des voyagistes français.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image