Calendrier scolaire : le redécoupage des zones

Le ministère de l’Education nationale a présenté, jeudi 2 avril, les nouvelles zones académiques et le nouveau calendrier scolaire. Voici ce qu’il faut savoir.

0
1172
Si les dates changent, les rythmes également, et ce dans un souci de répondre aux besoins des enfants. ©ShutterStock

Attention, cela risque d’être un peu compliqué à retenir. Le nouveau calendrier scolaire et le redécoupage des zones ont été présentés ce jeudi 2 avril par le ministère de l’Education nationale. La rentrée scolaire de 2015 se fera le 1er septembre pour les élèves et le 31 août pour les enseignants. La fin de l’année datée à la fin de la première semaine de juillet, c’est-à-dire le 5.

Si les dates changent, les rythmes également, et ce dans un souci de « répondre aux besoins des enfants, aux attentes du secteur touristique et aux doléances des familles et des enseignants ». Un rythme qui passe à sept semaines de cours pour deux semaines de vacances, exception faite pour la période entre Noël et les vacances d’Hiver, qui est réduite à cinq, car « période durant laquelle les enfants sont le plus fatigués ». Un schéma considéré comme le meilleur pour favoriser l’apprentissage, selon les experts.

Pour tenir compte du nouveau découpage des régions lié à la réforme territoriale, les zones académiques ont également changé afin que toutes les académies d’une même région aient les mêmes dates de congés.

Une réforme du calendrier scolaire à minima

La Zone A comprend maintenant les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers.

La Zone B comprend les académies d’Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rouen et Strasbourg.

La Zone C comprend les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

Pour la Corse, la rentrée reste fixée au 3 septembre, comme l’avait annoncé le ministère de l’Education nationale, au mois de janvier 2014. Cette réforme du calendrier scolaire, a minima et axée surtout sur le redécoupage des régions, sera soumise au Conseil Supérieur de l’éducation le 10 avril prochain, pour « avis ».

Lire aussi : Education : les élèves de CE2 devront passer un test de français
Lire aussi : Réforme du collège : quels changements sont à prévoir ?

Laurie Ferrère