Carla Bruni a peur pour son mari Nicolas Sarkozy

Le couple présidentiel a fait parler de lui hier : le matin, Nicolas Sarkozy se disait près à arrêter la politique en cas de défaite, le soir, Carla Bruni-Sarkozy s'inquiétait pour la santé de son mari.

0
2038
Carla Bruni-Sarkozy en femme blessée mais pas trop sur le plateau de C à vous ©Sipa

Décidément, la journée du 8 mars aura été une journée forte en déclarations du côté du couple présidentiel : le matin, Nicolas Sarkozy affirmait au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC qu’il arrêterait la politique en cas de défaite à l’élection présidentielle.
En fin de journée, c’est sa femme, Carla Bruni-Sarkozy, qui venait défendre son mari à la table d’Alessandra Sublet. Invitée sur le plateau de C à vous sur France 5 à l’occasion de la journée de la femme, la première dame se félicitait d’avoir évité de faire « une boulette magistrale » pendant son quinquennat de première dame. Elle s’est dite ensuite peinée que tous les journalistes critiquent son mari, sauf Etienne Mougeotte, le patron du Figaro, le seul qui ne serait pas « à charge » contre Nicolas Sarkozy. Les autres media, tous partis « en croisade contre [son] mari » ne diraient que mensonges et injustices.
Carla Bruni-Sarkozy s’est par ailleurs montrée inquiète au sujet de la santé de son mari, qui travaille trop. Mais si elle craint le surmenage, elle soutient toutefois la candidature du Président sortant.

Revoir l’interview de Nicolas Sarkozy le matin sur RMC

 

Et pour revoir la prestation de Carla Bruni-Srakozy sur France 5, c’est ici.

Rédaction