Ce que les locataires doivent refuser de payer

Les locataires n'ont pas a tout payer dans le logement qu'ils occupent. Voici quelques précisions très utiles pour ne pas se transformer en pigeon ou en vache à lait.

0
1290

Un éminent juriste, David Rodriguez de l’association consommation logement et cadre de vie (CLCV) dénonce les facturations abusives et illégales de certains administrateurs de biens. Facturation de l’encaissement des loyers, frais d’état des lieux, obligation de procéder à une visite technique avant de déménager … « Les administrateurs de biens sont de plus en plus nombreux à violer régulièrement la législation en facturant des prestations légalement gratuites pour les locataires ». Dans d’autres agences, les « visites techniques » à l’occasion du départ du locataire sont obligatoires… et coûtent jusqu’à 60 €. S’inspirant d’une pratique -gratuite et facultative- répandue dans le secteur HLM, les « visiteurs » conseillent le locataire sur les réparations à effectuer avant son départ ! Ailleurs, les locataires doivent parfois acquitter des frais de renouvellement de bail (pouvant atteindre 180 euros !), alors qu’aucune modification n’a été apportée au contrat de location. Les locataires devraient être un peu mieux protégés. « Certaines pratiques illicites ou abusives seront prochainement illégales grâce à un amendement de la loi d’engagement national pour le logement qui sera voté au cours de l’été. Enfin !

La rédaction