Vos droits : Allocation journalière pour les proches aidants depuis le 1er octobre

0
48
L'allocation journalière du proche aidant est versée sans condition de ressources.

Vous aidez un proche qui a perdu son autonomie, malade ou handicapé dans sa vie quotidienne ? Depuis le 1er octobre 2020, vous pouvez bénéficier d’une aide financière.

Qui peut demander l’allocation journalière de proche aidant (AJPA)?

Les personnes travaillant dans le secteur public ou dans le privé peuvent en bénéficier tout comme les agriculteurs, les chômeurs indemnisés, les travailleurs indépendants ou les micro-entrepreneurs.  Sont aussi concernés les stagiaires en formation professionnelle rémunérée, les VRP ou les salariés de particulier employeur.

A noter : Les salariés doivent avoir fait au préalable une demande de congé de proche aidant auprès de leur employeur pour en bénéficier. Ce congé est ouvert même si vous avez moins d’un an d’ancienneté dans votre entreprise.

 

Qui considère-t-on comme un proche pouvant être aidé?

Il peut s’agir d’un membre de sa famille mais aussi un ami.

La liste des proches concernés est fixée par l’article L3142-16 du Code du travail: conjoint, concubin, pacsé, ascendant, descendant, collatéral (frère, soeur, oncle, tante, neveux) ou encore, hors cercle familial une personne âgée ou handicapée sans lien de parenté mais avec laquelle l’aidant réside ou qu’il aide régulièrement et fréquemment.

 

Quel est le montant de l’allocation journalière du proche aidant?

Le montant de l’AJPA  diffère selon que vous vivez seul ou en couple :

– pour une personne aidante seule, l’allocation est de 52,08€ net par jour (après CSG déductible et non déductible et de la CRDS)

– pour un aidant en couple, le montant est de 43,83€ net par jour (après CSG déductible et non déductible et de la CRDS)

À noter : Cette allocation est versée sans conditions de ressources.

Elle est soumise à l’impôt sur le revenu.

Elle ouvre automatiquement des droits à la retraite.

 

Pendant combien de temps est-elle versée ?

Elle est versée dans la limite de 22 jours par mois et ne peut pas dépasser 66 jours sur toute la carrière professionnelle. Cela équivaut à trois mois d’indemnisation à taux plein, mais le congé peut être pris de manière discontinue et fractionné par journée ou demi-journée.

 

A qui s’adresser pour faire sa demande?

L’allocation journalière de proche aidant (AJPA) est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Caisse de la Mutualité sociale agricole (CMSA).

Si vous êtes allocataire de la CAF vous pouvez télécharger votre demande ou faire une demande en ligne sur ww.caf.fr.

 par Carole Caillaud