Championnat d’envois de SMS : 50 000 dollars à la clé !

Si vous envoyez des SMS plus vite que votre ombre, vous êtes peut-être faits pour ce championnat. Aux Etats-Unis, dans une compétition sans merci, les concurrents s’affrontent pour remporter le titre de champion d'envois de SMS.

0
1929
Envoyer des SMS peut rapporter gros quand on est champion ©ThinkStock

L’envoi de SMS ne compte pas encore parmi les disciplines officielles des Jeux Olympiques et pourtant elle a déjà ses champions. Mercredi, les meilleurs « textoteurs » des Etats-Unis s’affrontaient à New-York. Le champion 2012, Austin Weirschke, est à peine âgé de 17 ans et repart, pour la deuxième fois consécutive, avec un très beau chèque.

Cet évènement n’arrivant qu’une fois dans l’année et seulement aux USA, les concurrents se sont donc entrainés pendant des mois afin d’être à leur meilleur niveau le jour de la compétition. Ils étaient 11 « athlètes », âgés de 16 à 24 ans, à s’affronter armés de téléphones portables. C’est la vitesse de leur saisie et l’agilité de leurs doigts qui fait la différence et détermine le grand champion d’envois de SMS.

Pour être titré, les concurrents doivent s’affronter sur trois épreuves. Dans la première, ils doivent envoyer le plus rapidement possible un SMS alors qu’ils ont les yeux bandés, dans la deuxième, ils doivent le faire les mains dans le dos et enfin, ils doivent recopier des phrases qui ne s’affichent que pendant un temps limité.

Si l’épreuve semble cocasse et pourrait être prise pour une supercherie, il s’agit pourtant d’un tournoi extrêmement sérieux, organisé par le fabricant américain LG Electronics. Et il faut dire que le prix a de quoi motiver. Le champion se voit attribuer une très belle et généreuse enveloppe de 50 000 dollars.

Le championnat, d’envergure nationale, a lieu depuis quelques années et Austin Weirschke venait déjà remettre son titre en jeu. A 50 000 dollars la victoire, il a eu bien raison…

Georgina Brinster