Chèque énergie : c’est pour qui ?

0
212

Le chèque énergie est une aide au paiement des factures de tout type d’énergie destiné aux ménages les plus modestes. En 2018, il a remplacé les anciens tarifs sociaux de gaz et d’électricité. Depuis le 1erjanvier 2019, le nombre de ses bénéficiaires a été élargi et son montant a augmenté.

Pour répondre à la colère de certains Français sur la baisse de leur pouvoir d’achat, le gouvernement a décidé de rendre le chèque énergie accessible à 5,8 millions de Français dès le 1er janvier 2019, au lieu des 3,6 millions de bénéficiaires en 2018. Soit 2,2 millions de plus.

Qui est éligible ?

Il faut être en dessous d’un certain plafond de ressources, calculé de façon complexe. Il dépend du « revenu fiscal de référence par unité de consommation ». Le revenu fiscal de référence (RFR) figure sur votre avis d’impôt, tandis que les unités de consommation (UC) dépendent de la taille de votre foyer. La 1ère personne compte pour une unité, la deuxième pour 0,5 et chaque personne supplémentaire, pour 0,3. Concrètement, pour en bénéficier à partir du 1er janvier 2019, une personne seule doit justifier d’un revenu fiscal de référence de moins de 10.700 euros. Ce même RFR doit être inférieur à 16.050 euros pour un couple sans enfant, et à 19.260 euros pour un couple avec un enfant (+ 3.210 euros par enfant supplémentaire). Pour savoir si vous y avez droit, connectez vous au site https://chequeenergie.gouv.fr

Quel est son montant ?

Depuis le 1er janvier 2019, le montant varie de 48 euros au minimum à 277 euros maximum. Son montant maximum dépend du revenu fiscal de référence et de la taille du foyer, sachant que 69% touchent au moins 144 euros. En moyenne, l’aide sera de 200 euros par ménage. Ce chèque peut être utilisé pour payer une facture d’énergie du logement destiné au chauffage ou à la production d’eau chaude (électricité, gaz naturel, GPL, fioul, bois…) ou d’une redevance en logement-foyer et pour payer des travaux de rénovation énergétique du logement. Les ménages concernés n’ont aucune démarche à effectuer. Ils le reçoivent automatiquement dans leur boîte aux lettres. Il est attribué chaque année pour la période d’avril à mars de l’année suivante.

Comment l’utiliser ?

Pour payer une facture avec le chèque, vous devez le remettre ou l’envoyer par courrier à votre fournisseur d’énergie d’électricité, de gaz, de GPL, de fioul ou de bois. Certains fournisseurs acceptent qu’il soit déduit directement en ligne. Si vous souhaitez que votre chèque énergie soit automatiquement déduit de votre facture de gaz ou d’électricité pour les années à venir,  il suffit de renseigner votre numéro de chèque et les références de votre contrat de fourniture sur le site du chèque énergie. Ce chèque peut également être utilisé pour financer des travaux d’efficacité énergétique (travaux répondant aux critères d’éligibilité du crédit d’impôt transition énergétique).

Par Carole Caillaud