Connaissez-vous HitchBot, le robot auto-stoppeur ?

Tout au long de l'été, HitchBot a parcouru le Canada en auto-stop. Bras et jambes en mousse, bottes colorées, gants jaunes... Le petit robot a su attirer l'attention des automobilistes pour accomplir son périple. Mais qui est-il vraiment ?

0
2834
L'aventure d'HitchBot a été suivie par des milliers de personnes (plus de 46 000 abonnés sur Facebook, près de 35 000 sur Twitter). - crédit photo : HitchBot - DR ©DR

Si vous avez eu le chance de partir au Canada cet été, peut-être avez-vous croisé HitchBot, le robot auto-stoppeur. Facilement repérable avec ses jambes et ses bras en frites de piscine, le petit personnage a sillonné le pays avec son siège rehausseur. Créé par une équipe de l’Université Ryerson de Toronto, HitchBot est parti d’Halifax, capitale de la Nouvelle-Écosse (est du Canada), et a rejoint, comme prévu, Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique (ouest).

Le robot a parcouru 1 000 kilomètres avec un automobiliste

L’aventurier, capable de parler, n’avait qu’à se poster sur le bord de la route, le pouce levé, et à patienter. Intrigués, les automobilistes ont été nombreux à s’arrêter pour embarquer avec eux le petit bonhomme et le faire progresser de quelques kilomètres. L’un d’eux a visiblement beaucoup apprécié la compagnie de la machine puisqu’il lui a fait parcourir environ 1 000 kilomètres.

Par cette expérience inédite, les auteurs du projet ont voulu savoir quelle perception des robots avait réellement les êtres humains. « Nous voulons généralement savoir si nous pouvons faire confiance aux robots. Mais est-ce que les robots peuvent faire confiance aux humains ? », s’est demandée Frauke Zeller, l’une des créatrices (Bigbrowser).

HitchBot est devenu une star au Canada

Le bilan est plutôt positif. L’aventure d’HitchBot a été suivie par des milliers de personnes (plus de 46 000 abonnés sur Facebook, près de 35 000 sur Twitter). L’auto-stoppeur est devenu une véritable mascotte au Canada. Pour en savoir plus sur son parcours, vous pouvez consulter son carnet de bord sur son site officiel, juste ici.

Lire aussi :

Corée du Sud : des robots à la place des supporteurs

Pepper : le robot, futur ami de l’homme ?

Quand un robot joue les autos-stoppeurs :


© HitchBot

Le trajet de HitchBot :

© HitchBot

Au cours de son voyage, HitchBot a fait de sympathiques rencontres :

© DR


© jeffreyc73

Cécile David