masquer
Argent

L'expert d'assuré: il défend vos droit devant la compagnie.

Le 30/09/2008 à 16:53:22
Vues : 17785 fois 4 REACTIONS

On est souvent déstabilisé après un sinistre, et lorsqu'en plus, il faut se battre contre sa compagnie pour faire valoir ses droits, la tâche semble insurmontable... Mettez un atout dans votre manche et faites appel à un expert. Celui-ci défend les assurés face à leur compagnie d'assurances. Il optimise le montant de leurs dédommagements en cas de sinistre.

L'expert d'assuré peut intervenir à tout moment tant que l'assuré n'a pas signé la lettre d'acceptation, le document qui contient les propositions de remboursement de la compagnie d'assurances.
Incendie, dégât des eaux, vol, dommages corporels, perte d'exploitation, catastrophe naturelle, responsabilité civile: l'expert d'assuré intervient dans toutes les situations de sinistres.
«Nous pouvons être appelé par l'assuré lui-même, son agent d'assurance ou un syndic. L'idéal est d'intervenir le plus tôt possible», précise François Bouché, directeur technique d'Anteac, un cabinet d'experts d'assurés.

  1. Gestion complète du dossier
    Une fois mandaté, l'expert d'assuré se charge de tout, notamment de toute la paperasse administrative du début du sinistre jusqu'au remboursement final.
    Pour les vols, par exemple, la présentation de factures n'est pas obligatoire pour se faire rembourser. Si vous n'avez pas de factures, rien n'est perdu. L'expert d'assuré va rechercher des photos datées de l'objet volé, produire une attestation sur l'honneur ou encore l'estimation d'un bijoutier.
  2. Estimation du bien à sa juste valeur
    C'est le principal avantage de faire appel à ses services. Certains biens anciens, comme les appareils photos, prennent de la valeur avec le temps. Ce qui est rarement pris en compte par les assurances.
    Si les pieds d'une commode de valeur a pris l'eau, l'expert d'assuré chiffre précisément sa restauration qui peut s'avérer très coûteuse.
    « En général, la négociation avec l'expert d'assurances se passe bien. Nous parlons entre professionnels », explique François Bouché. Et pour cause : la majorité des experts d'assurés sont d'anciens experts d'assurances qui connaissent parfaitement les ficelles du métier.
  3. Suivi des travaux de rénovation
    A la suite d'un sinistre, les assurés touchent un premier règlement.
    Par exemple, si les indemnités de l'assurance s'élèvent à 100 000 €, l'assuré empoche un premier versement de 85 000 €. Le reste, un règlement différé, est versé uniquement sur présentation de factures. Dans certains cas, les assurés négligent cette étape. Par exemple, en réalisant eux-mêmes des travaux de peinture. Impossible alors de produire des factures et de toucher le complément qui reste dans la poche des assurances. L'expert d'assuré, lui, établit des devis, suit les travaux et transmet ensuite les factures aux assurances pour que l'assuré empoche le restant de ses indemnités.

Par La rédaction

Top articles
4 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 27/01/2012 à 18:44:17- par Anonyme

    on parle d'expert d'assuré mais aussi de negociateur assurance !

  2. avatar
    Publiée le 22/05/2012 à 10:14:55- par CASDV

    A.A.V.I
    Association d’Aide aux Victimes d’Incendie et d’Accidents Corporels
    Association loi 1901 n°W294004198

    Pour répondre aux attentes des victimes choquées, fatiguées tant physiquement que moralement, suite à un incendie, ou accidents avec dommages corporels, l’A.A.V.I a été créé au mois d’octobre 2010 (parution au journal officiel des associations du 09.10.2010)

    Aide aux Victimes d’incendie :

    L’A.A.V.I informe, conseille et soutien les victimes ayant eu leurs biens détruits par un incendie (habitation, commerce, entreprise, exploitation agricole). L’association est à la disposition des victimes pour toutes questions concernant le relogement, l’acompte d’urgence, les délais pour lister et chiffrer leurs pertes, la vétusté et les délais pour la clôture de leur dossier. L’association peut faire une étude des contrats d’assurances et orienter les sinistrés dans leurs démarches.

    Aide aux Victimes d’accidents corporels :

    L’A.A.V.I intervient auprès des victimes, responsable ou pas de l’accident à l’origine des blessures : accident de la circulation (sortie de route ou collision) lors de déplacements privés ou professionnels, accident de la vie privée (chute d’un toit, chute dans les escaliers…..), accident de sport, de chasse, tout accident ayant été causé par un tiers…dès lors qu’une indemnisation peut être sollicitée auprès d’une compagnie d’assurance, mais aussi pour les victimes par ricochet notamment pour les ayants droits d’une victime décédée.

    L’association peut évaluer si le choix d’un expert d’assuré est judicieux et dans ce cas, elle informe sur les contrats, services et honoraires de l’expert.

    Quelle que soit la situation, l’association peut aider, écouter et éviter l’isolement. L’association peut mettre en relation les victimes avec des professionnels de l'indemnisation sinistre incendie ou dommages corporels.

  3. avatar
    Publiée le 08/10/2012 à 17:40:55- par Sherwood

    Il convient aussi de se méfier d'associations de défense de victimes qui ne sont que des "masques" de certains experts d'assurés, et qui ne servent qu'a rabattre et orienter les contacts....

  4. avatar
    Publiée le 15/11/2012 à 17:36:43- par Anonyme

    Le meilleur moyen de choisir son expert d'assuré est voir si le cabinet publie ses Bilans, preuve qu'il rempli ses obligations, a pignon sur rue et n'a rien a cacher...

Vidéo Buzz
Capture d'écran de la publicité Nespresso avec Jean Dujardin.

Découvrez (enfin !) la pub Nespresso avec Jean Dujardin

lire la vidéo