masquer
Vie privée

Facebook promet de supprimer définitivement vos données

Le 09/02/2012 à 07:33:22
Vues : 1717 fois JE REAGIS

Facebook s'est engagé, lundi, à supprimer de manière définitive de ses serveurs les données personnelles que les utilisateurs souhaitent voir disparaître du site. Une décision prise à la suite de plaintes déposées par le collectif "Europe versus Facebook".

Effacer définitivement de ses serveurs les photos, les messages privés ou tout autre document que vous avez supprimés de votre page Facebook : voici ce à quoi s'est engagé le réseau social, lundi 6 février, lors d'une réunion avec le collectif "Europe versus Facebook". Cette association d'utilisateurs avait adressé pas moins de 22 plaintes, l'an dernier, à l’autorité de protection des données en Irlande (DCP), pays où se trouve le siège international de l'entreprise de Mark Zuckerberg. L'objet de la contestation ? Ces internautes s'étaient aperçus que Facebook conservait des données personnelles qu'ils avaient retirés depuis longtemps de l'interface. Les spécialistes confirment : les photos ou les messages privés que l'on pense supprimer restent en ligne et sont toujours accessibles lorsqu'on connait leur lien direct.

Lundi, Facebook a donc officiellement promis de détruire les données personnelles que l'utilisateur souhaite voir disparaître de manière définitive de l'interface. Aussi, le site demandera désormais aux utilisateurs un consentement explicite lorsque des données personnelles doivent être réutilisées. Deux sujets que l'Union européenne envisage d'étudier lors de la révision prochaine de sa directive sur la protection de la vie privée. Un texte obsolète puisque jamais corrigé depuis 1995.

Le collectif "Europe VS Facebook" a jugé cette rencontre "constructive" et espère que l'entreprise tiendra ses promesses. De son côté, le réseau social assure avoir "déjà commencé à mettre en place le vaste programme d'amélioration concernant les données privées prévu dans le rapport d'audit" de la DCP. L'organisme irlandais vérifiera en juillet 2012 si Facebook a respecté ses engagements.

Par Julie Toury

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image