masquer
Week-end

La Côte d'Azur: terre de contrastes

Le 30/09/2008 à 16:53:22
Vues : 1941 fois JE REAGIS

La Côte d'Azur est tout en contrastes : les derniers contreforts des Alpes viennent s'enfoncer directement dans la Grande Bleue, symbolisant le mariage de la montagne et de la mer. Dans les Alpes-Maritimes, plus de 80 % de la surface du département sont situés au-dessus de 1000 mètres d'altitude. Cette zone est peuplée de superbes villages encore très authentiques.

Quand on tourne le dos à la côte pour s'enfoncer dans l'intérieur des terres, très rapidement, les collines cèdent la place à des reliefs pré-montagneux, aux vallées étroites, aux villages haut perchés. A quelques dizaines de kilomètres, le contraste est saisissant.
Dans cet arrière-pays de la Côte d'Azur, on dénombre plus de 100 villages haut perchés ou fortifiés, très typiques. Ils ont été construits en des temps tourmentés où l'homme recherchait des sites difficiles d'accès, des pitons élevés d'où l'on pouvait guetter, voir l'envahisseur venir de loin, et se réfugier à l'intérieur de remparts qui épousaient étroitement les accidents du terrain et les sinuosités du relief.

  1. Un village à chaque virage

    La visite de ces villages permet d'apprécier le contraste très accentué entre les grandes villes d'en baset ces petits bourgs, relativement isolés, encore représentatifs d'un mode de vie presque autarcique et d'une agriculture de montagne.
    En sortant de Nice par les quartiers Nord, le boulevard de Gorbella et la D14, et avant de partir à l'assaut des villages, on admire au passage la cascade de Gairaut, alimentée par le canal de la Vésubie, dont les eaux jaillissent d'une caverne artificielle.
    Ensuite, c'est la découverte d'Aspremont, Carros, Castagniers, Colomars, Contes, Falicon, l'Escarène, Berre-les-Alpes, Coaraze, la Pointe de Contes, Levens, Luceram, Peille, La Roquette-sur-Var, Saint-Martin-du-Var.
  2. Peillon, un pur joyau

    Le village de Peillon est sans doute le plus beau village perché de la Côte d'Azur. C'est pourquoi il a été entièrement classé. Son architecture typiquement médiévale avec son empilement, ses arcades bâties, ses passages voûtés, offre au visiteur une succession de surprises et d'occasions d'émerveillement. Il faut prendre le temps de savourer cette visite, de flâner dans les petites venelles, de découvrir les vieilles maisons, une par une.
  3. Les senteurs de Grasse

    Même si l'arrière-pays proche de Cannes a été offert aux promoteurs depuis des années, faisant perdre leur cachet aux petites communes qui avaient tant enchanté des peintres - notamment Picasso - il existe encore quelques sites qui tentent d'échapper à l'urbanisation.
    Grasse fait partie de ses communes qui ont su conserver leur patrimoine presque intact et la découverte de la vieille ville médiévale est incontournable. Longtemps serrées à l'intérieur des remparts, les maisons se sont élevées, ce qui explique la présence de nombreux passages couverts, eux-mêmes construits.
    De nombreuses façades Renaissance, toutes les fontaines de la ville ont été conservées. Grasse est aujourd'hui réputée pour ses parfumeries aux noms prestigieux comme Moulinard ou Fragonard.
    Le Musée international de la parfumerie illustre parfaitement cette activité. Vous saurez vraiment tout sur le parfum et son histoire: le traitement des matières premières, les procédés d'extraction, de création et de fabrication, les alambics, les cucurbites (grandes cuves spéciales pour l'extraction des parfums).
    Dans les étages supérieurs, vous pourrez admirer dans les vitrines de multiples objets, flacons, boîtes de fard, d'onguent, etc.
    En se promenant dans l'arrière-pays, on se rend compte que tous les villages ont une histoire à raconter et tous surprennent le visiteur. C'est vraiment une autre Côte d'Azur.

Par Claire Delbos

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image