masquer
Conso

Pourquoi les Français ne vont plus au restaurant ?

Le 20/06/2012 à 20:58:36
Vues : 2545 fois JE REAGIS

Les Français semblent délaisser les sorties au restaurant. L'explication pourrait notamment se trouver dans la baisse de leur pouvoir d'achat.

La baisse de la TVA dans la restauration semblait faire présager une reprise de l’activité dans ce secteur. Cependant cela n’a pas été le cas et à l’approche de la haute saison la restauration voit la clientèle diminuer. Jusqu’à présent l’année 2012 a été surtout synonyme pour les restaurateurs de la baisse de leur chiffre d’affaires.

En comparaison, l’année 2011 c’était révélée propice au développement de l’activité de la restauration. Ainsi, en moyenne les restaurateurs avaient vu leur chiffre d’affaires augmenter de 4,17%. Ceci pouvait notamment s’expliquer par une augmentation de 3% de la fréquentation.

«Le 1er quadrimestre se solde par un recul du chiffre d'affaires de 5 à 8% selon les segments de marché. Le grand responsable de ce recul est la fréquentation qui à période comparable décroche fortement » explique l’étude de Gira Conseil.

Le mauvais temps expliquerait la baisse de la fréquentation

Le temps, loin des températures estivales de saison, n’a pas favorisé l’activité du secteur de la restauration, bien au contraire. Les intempéries ont fait fuir les clients des terrasses et les restaurants ont été désertés.

Cependant, la population est sensible aux changements climatiques et la moindre embellie est synonyme d’un regain d’activité. Cela s’est traduit notamment, au mois de mars, certes par une diminution de la fréquentation des restaurants, mais en contrepartie par une augmentation de la vente à emporter. « Les quatre premiers mois de l'année 2012 ont été très particuliers. Janvier et février ont eu du mal à redémarrer avec des niveaux d'activité oscillant entre +1% et – 2%», révèle l’étude de Gira Conseil.

La restauration est un « budget de manœuvre »

D’après l’étude de Gira conseil, les causes pour expliquer la baisse de la fréquentation dans le domaine de la restauration sont multiples. Elle cite notamment le moral des ménages qui est au plus bas, mais également la période des élections présidentielles qui s’est traduit par un certain attentisme de tous. De plus, nombreux sont les Français qui ont été touchés cette année par le chômage. Mais il faut surtout souligner que le pouvoir d'achat des Français a diminué par rapport à l’année dernière. Face à cela, les Français sont devenus plus économes et le taux d’épargne a fortement augmenter en comparaison à l’année passée.

Dans l’esprit des ménages français, le domaine de la restauration est associé aux loisirs. Ainsi, si le budget le permet, les ménages se rendront aux restaurants pour se faire plaisir. Par contre à partir du moment où leur budget se réduit, c’est un des premiers pôles qu’ils éliminent de leurs dépenses. Il s’agit en fait pour eux d’un «budget de manœuvre» qui évolue en fonction de leurs moyens. Ainsi, "la C.A.H.D (consommation alimentaire hors domicile) est depuis 2008 l'un des principaux budgets de manœuvre dans les dépenses des ménages", rappelle Gira Conseil.

Baisse des prix pour attirer la clientèle

Cependant les Français sont friands de petites sorties au restaurant, ce qu’ont bien compris les acteurs de ce domaine. Pour attirer le client, il suffirait s’adapter à l’état du budget des Français. En d’autres termes, il faut baisser les prix. Par conséquent, les offres promotionnelles se multiplient afin de renouer avec la clientèle.

Néanmoins cette initiative n’est pas à prendre à la légère, car elle pourrait avoir de lourdes conséquences sur la santé économique de certains établissements. En effet, la baisse des prix aura pour conséquence directe de diminuer les marges des restaurants voir, de mettre en péril leur équilibre budgétaire.

Les mois d’avril et de mai ne feront pas exception à la règle de cette année et ont déjà été qualifiés comme très mauvais par les restaurateurs. Ces derniers déclarent que leur chiffre d’affaires devrait diminuer de 7 à 15%.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Nicolas Bedos, invité d'Un Soir à la Tour Eiffel, a fait une révélation fracassante...

VIDÉO – Bedos et Trierweiler amoureux : la grosse blague !

lire la vidéo