masquer
Reportage

Une nuit au Salon de l'Agriculture

Le 26/02/2011 à 11:49:17
Vues : 2519 fois JE REAGIS

Pendant 9 jours, le meilleur du bétail et du terroir attire les foules. Mais que se passe-t-il dans la plus grande ferme de France du crépuscule à l’aube?

19h00 Fermeture des portes

  • On remballe et on nettoie!

Alors que les derniers visiteurs affluent vers la sortie, exposants et éleveurs se préparent eux aussi à partir. Les producteurs rangent leur stand et placent fromages, foie gras, et autres charcuteries au frais. Il faut en prendre soin car outre les dégustations, plus de 18.000 produits et vins seront présentés au Concours général. Les éleveurs nettoient les litières, remettent de la paille fraîche et nourrissent les animaux.

  • Dernières tournée des vétos

Pendant la journée, une équipe de vétérinaires sillonnent les allées pour intervenir au moindre couac. Le soir venu, ils viennent prendre des nouvelles des bêtes soignées dans la journée et s’occuper des nouveaux bobos. Coup de fatigue, température anormale, stress … une ultime visite pendant laquelle ils peuvent prodiguer leurs soins dans le calme, sans les regards et les questions des badauds. La nuit, les vétos passent le relais aux élèves vétérinaires, mais un titulaire reste toujours joignable sur sonportable.

  • Des éleveurs aux petits soins

Vaches, cochons, moutons, chevaux, poules… dans les pavillons 1 et 4 où cohabitent plus de 3.500 animaux, parmi les 850 éleveurs, certains s’apprêtent à passer la nuit avec leurs bêtes.Certaines races réclament plus d’attention que d’autres. Les privilégiés s’offrent une petite balade nocturne histoire de se dégourdir les sabots, puis au lit! Les éleveurs couvrent les bovins d’un plaid. Les bêtes VIP ont même droit à une couverture avec le nom de leur race. Tout ce petit monde couché, c’est au tour des hommes de se délasser et de se restaurer.

  • Après le coup de feu, on fait ripaille!

Les éleveurs disposent d’«espaces de vie». Des zones, dans le salon, délimitées par des cloisons. La surface allouée varie selon le nombre d’éleveurs pour une race. Lits de camps, réchauds, tables… Chacun amène son matériel et aménage comme il l’entend ses quartiers. Sur le salon de père en fils, tout le monde se connaît et se retrouve chaque année: ambiance assurée. Les bêtes couchées, les éleveurs se retrouvent autour d’un verre. Puis, on improvise de grandes tablées où l’on déguste les produits de son terroir sur un air d’accordéon qui invite à pousser la chansonnette.

Par Katy Le Moël

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Les testeurs peuvent poster les photos prises lors de leur escapade au motel par l'intermédiaire du hashtag #MotelBK. - crédit photo : Burger King

VIDÉO – Un hôtel Burger King pour prendre son pied avec... du poulet

lire la vidéo