masquer
Pouvoir d'achat

Rentrée : et si on faisait des économies ?

Le 08/09/2012 à 07:24:16
Vues : 3861 fois JE REAGIS

Faites des affaires pour la famille !

On ne peut pas se passer de manger, de s’habiller ni de se soigner, c’est un fait. Mais avec les prix qui grimpent, il est de plus en plus difficile de remplir son Caddie. Du coup, vous rognez sur la qualité des produits et diminuez un autre poste de dépenses. Stop ! Ne renoncez à rien en suivant nos pistes.

Remplissez votre Caddie à moindre coût

N’hésitez pas à pousser votre chariot dans les allées d’un destockeur alimentaire. Défaut d’étiquetage, souci d’emballage, date limite de consommation proche ou date limite d’utilisation optimale (DLUO) dépassée, ils rachètent les invendus des grandes surfaces et les revendent entre 30 à 75 % moins cher. Le dépassement de la DLUO, « à consommer de préférence avant le… », ne présente aucun danger pour votre santé ; seul bémol, le produit risque de perdre certaines de ses propriétés notamment gustatives.

Pourquoi passer par un magasin alors que l’on peut se servir directement chez le producteur ? Des agriculteurs vous ouvrent leurs champs pour cueillir fruits et légumes de saison. Sans intermédiaires entre vous et le producteur, les prix sont 20 à 30 % moins chers qu’en grande surface. Dans une quarantaine de gares d’Île-de-France, des maraîchers vendent leurs fruits et légumes directement aux usagers à prix très compétitifs : 10 euros le panier d’environ 4,5 kg et 15 euros celui d’environ 6 kg.

Habillez-vous sur le Net

Sur les sites de ventes privées, vous achetez le temps de quelques jours des articles et accessoires de grandes marques de -30 à -70 %. Passez par les vide-dressings. Des internautes, après un tri dans leurs armoires, mettent en vente ce qui y dormait pour le plus grand bonheur de votre porte-monnaie. Sur Videdressing.com, retrouvez de nombreux particuliers qui sacrifient jusqu’à -80 %, vêtements et accessoires. Les vépécistes ont des sites, et des boutiques, pour écouler leur stock d’articles de fi n de série ou des vêtements de la collection passée qui sont vendus jusqu’à 80 % moins cher que le prix catalogue.

Hors écran, il y a aussi des bons plans. Gratuit ou contre une adhésion, recevez des invitations à des ventes privées de marques chics, souvent organisées dans des hangars. Pour se croire en solde toute l’année, direction les magasins d’usines et les centres de marques comme Marques Avenue et Quai des Marques dans lesquels les collections précédentes (surstocks, invendus, annulations de commande, échantillons, prototypes) sont déstockées en direct par les marques.

Soignez-vous au juste prix

La santé, ça n’a pas de prix… mais un coût, oui ! Coût qui peut nous faire reporter certains soins. Pour alléger la note, pensez aux soins gratuits. Tous les cinq ans, la CPAM propose à ses assurés et aux membres de leur famille (à partir de 16 ans), un bilan de santé gratuit. Au programme, une batterie d’examens (prise de sang, analyse d’urine, examen dentaire, vue…) pendant deux heures trente.

Les enfants âgés de 6, 9, 15 et 18 ans bénéficient d’un examen bucco-dentaire gratuit, intégralement pris en charge et sans avoir à faire l’avance des frais. Si des soins sont nécessaires, certains peuvent être pris en charge à 100 % s’ils sont effectués dans les neuf mois qui suivent l’examen. Surveillez votre boîte à lettres, un courrier d’invitation de l’Assurance maladie est envoyé un mois avant la date d’anniversaire de votre bambin.

Enfin, sachez que si vous avez de faibles ressources, vous pouvez bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS).

Chouchoutez vos enfants à prix doux

Les vide-greniers, c’est l’eldorado des jeux et jouets pas chers et, parfois, presque neufs. Un exemple ? 20 euros le baril Kapla de 200 planchettes contre 48 euros neuf. Acheter c’est bien beau, mais encore faut-il stocker ! La solution : les ludothèques. Elles fonctionnent sur le même mode qu’une bibliothèque, à la différence qu’ici ce ne sont pas les livres qui sont empruntés, mais les jeux.

Pour un vélo, pas besoin d’investir dans un engin neuf qui au bout d’un an sera remisé au garage car trop petit. Achetez-le plutôt d’occasion dans un dépôt-vente. Déposés par des particuliers, les objets sont expertisés et vendus à des prix imbattables.

Besoin d’un soutien scolaire ? Des sites Internet proposent des cours gratuits, des annales, des exercices corrigés pour les révisions et examens de l’élémentaire à l’enseignement supérieur, dans de nombreuses disciplines.

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Anthony a tenté de relever le défi Race The Tube en fauteuil roulant.

VIDEO - Race The Tube en fauteuil roulant

lire la vidéo