masquer
Super pouvoirs

Un téléphone qui voit à travers les murs

Le 23/04/2012 à 12:08:16
Vues : 2878 fois JE REAGIS

Deux scientifiques ont inventé une puce pour téléphone qui permettrait de voir à travers les objets. Une avancée technologique intéressante, non pas pour espionner son voisin, mais pour aider la médecine.

Vous avez toujours rêvé de voir à travers les murs, tel un super héros ? Votre souhait est en passe de devenir réalité. Deux scientifiques de l’Université du Texas, à Dallas, ont inventé une puce téléphonique avec vision à rayons X, ce qui pourrait donner l’impression à certains de posséder les pouvoirs de Superman.

La puce est capable de distinguer une fréquence térahertz du spectre électromagnétique, comprise entre les infrarouges et les micro-ondes, et d’en sortir une image. Elle fonctionne grâce à un semi-conducteur à oxyde de métal complémentaire (CMOS), fréquemment utilisé dans les ordinateurs portables, les téléphones multifonctions, les téléviseurs ou encore les consoles de jeux vidéo. Ce microprocesseur étant devenu courant, il est désormais relativement bon marché. L’autre avantage de l’invention est que les images sont prises sans lentille, le module reste donc petit et léger, facile à transporter.

Selon Kenneth O, professeur d’ingénierie électronique, « la combinaison du CMOS et de térahertz signifie qu’on peut mettre cette puce et un émetteur au dos d’un téléphone portable, et en faire un appareil de poche qui peut voir à travers les objets ».

A quoi ça sert ?

Le scientifique espère, dans un premier temps, qu’une telle avancée permettra de désengorger les réseaux de communication mobile. Mais la réelle intention des chercheurs est d’obtenir un système d’imagerie complet, pouvant permettre aux médecins de voir à l’intérieur du corps de leurs patients. Cependant le professeur Kenneth pense qu’« il y a des tas de choses qu’on devrait pouvoir faire auxquelles nous n’avons tout simplement pas encore pensé ».

Une dernière chose, si vous avez peur que votre voisin un peu louche puisse vous déshabiller d’un simple « clic », n’ayez crainte. Les deux scientifiques affirment avoir bridé la portée de l’appareil à moins de 10 centimètres pour éviter toute pratique abusive et ne pas porter atteinte au respect de la vie privée.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image