masquer
Reprise

Sea France : My Ferry Link prend le flambeau

Le 20/08/2012 à 11:45:41
Vues : 1825 fois JE REAGIS

Sea France n’existe plus, dorénavant il faudra embarquer à bord de My Ferry Link pour traverser la manche et rejoindre le Royaume-Uni.

Plus de doute possible, My Ferry Link remplace Sea France pour rejoindre, par la mer, Calais à la ville de Douvres au Royaume-Uni. Pour preuve, le succès de la traversée inaugurale du navire Berlioz ce lundi matin. Parti du port à 5h30, il est arrivé, sans encombre, après un peu plus d’une heure et demi de navigation.

My Ferry Link loue « Berlioz », un ancien navire de la compagnie Sea France et racheté par la société Eurotunnel. A la suite de la liquidation de la compagnie de transport Sea France, Eurotunnel a racheté trois bateaux qu'elle loue maintenant à My Ferry Link dont Berlioz et Rodin qui assurent depuis aujourd'hui les traversées.

Les deux navires peuvent chacun embarquer 1 900 passagers à leur bord par traversée ainsi que 120 camions. Chaque bateau assurera quatre traversées par jour, portant à huit le nombre d’embarquements quotidiens. Le prix d'une traversée sur My Ferry Link devrait être compris entre 45 et 55 euros. Le troisième navire, un fréteur baptisé « Nord/Pas-de-Calais », prendra la mer en autonome aux côtés des deux autres.

Quand la liquidation de Sea France a été prononcée en juin 2012 par le tribunal de commerce, une partie des employés s'est organisée pour prendre le flambeau. Pour la création de My Ferry Link, ils ont opté pour une coopérative ouvrière permettant aux salariés d’être, collectivement, à la tête de leur société.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
Vidéo Buzz
Nicolas Bedos, invité d'Un Soir à la Tour Eiffel, a fait une révélation fracassante...

VIDÉO – Bedos et Trierweiler amoureux : la grosse blague !

lire la vidéo