Contre le vieillissement, ayez beaucoup d’enfants

Selon une étude, les femmes qui donnent naissance à plusieurs enfants vieillissent moins vite que les autres. Faire des enfants serait donc l'arme idéale contre le vieillissement.

0
865
Contre le vieillissement, ayez beaucoup d’enfants ! ©ShutterStock

Avoir une tribu à la maison est souvent source de fatigue et de stress. Entre les devoirs, les courses, les allers-retours entre l’école et les diverses activités extra-scolaires… Ce n’est pas tous les jours facile. Toutefois, si vous êtes mère d’une famille nombreuse, ou si vous prévoyez de l’être, voici une nouvelle qui pourrait vous intéresser, voire vous rassurer. Selon des chercheurs canadiens de l’Université Simon Fraser, située près de Vancouver, le processus de vieillissement du corps de la femme pourrait être ralenti en fonction du nombre d’enfants qu’elle a donnés au cours de sa vie.

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques, dont les travaux ont été publiés sur Plos One, se sont penchés sur 75 femmes issues de deux communautés rurales du Guatemala. Ils ont ainsi étudié la longueur de leurs télomères, des marqueurs présents sur les extrémités des chromosomes qui raccourcissent avec l’âge et le stress. Plus ils sont longs, plus l’espérance de vie est élevée. Pour évaluer ces cellules, les chercheurs ont prélevé aux participantes un échantillon de salive, puis un deuxième 13 ans plus tard. Après analyses, ils ont ainsi remarqué que les femmes qui avaient eu le plus d’enfants présentaient des télomères plus longs.

L’œstrogène, un puissant antioxydant

Mais comment est-ce possible ? Pour l’expliquer, les chercheurs ont mis en évidence deux facteurs. Le premier est sociologique. Ces mères de familles nombreuses étudiées sont pour la plupart aidées par les autres membres de leur communauté, ce qui provoquerait donc chez elle moins de stress et de fatigue.

Mais le deuxième facteur est bien plus intéressant. Le processus de vieillissement serait retardé grâce à l’œstrogène. Enceintes, les femmes sécrètent une grande quantité de cette hormone. Et cette dernière possède des vertus antioxydantes ! L’œstrogène limiterait ainsi l’usure des télomères.

Lire aussi : Les horaires décalés accélèrent le vieillissement

Marine Vautrin