masquer
Oups

Curiosity : la vidéo de la NASA que YouTube a supprimé par erreur

Dossier
Le 08/08/2012 à 10:34:45
Vues : 3458 fois 2 REACTIONS

Les martiens ne sont pas à blâmer pour la disparition d’une vidéo de la NASA lors de l’amarsissage de Curiosity, mais bien la plateforme YouTube.

Lundi, YouTube a censuré une vidéo du robot Curiosity postée par la NASA. La vidéo montrant la joie des astronautes au moment où Curiosity réussi son périlleux amarsissage, ne dévoilait pourtant pas d’effusions choquantes. Mais après une simple réclamation pour non respect des droits d’auteurs, YouTube a supprimé, à tort, la vidéo.

Plateforme de partage, YouTube, reçoit régulièrement des plaintes concernant les contenus qu’elle héberge. Cette fois-ci c’est le groupe Scripps, détenteur de plusieurs chaînes et quotidiens, qui est à l’origine de la plainte. Estimant que le contenu de la vidéo lui appartenait, le groupe a réclamé à YouTube sa suppression. Et alors que YouTube s’était déjà exécuté, Scripps a réalisé son erreur : les images appartenaient à la NASA. Il a donc contacté la plateforme qui a, aussitôt, remis la vidéo en ligne.

Si une erreur aussi préjudiciable a pu être commise c’est parce que les démarches pour faire une réclamation ont été automatisées. Le groupe n’a eu cas remplir un document pour que la vidéo soit censurée. YouTube n’a procédé à aucun contrôle sur la véracité des revendications et sur le bien-fondé de la demande. Il est alors aisé de comprendre les dérives qui peuvent avoir cours dans ce cas.

Depuis lundi 6 août, toute l’attention est centrée sur Curiosity, un robot que la NASA a envoyé sur Mars. Devant effectuer des prélèvements sur la planète rouge, l’engin envoie régulièrement des photos et des vidéos aux équipes de la NASA qui s’empressent alors de les partager. Espérons que cette histoire ne dissuadera pas la NASA de poster de nouvelles images de leur fabuleuse aventure.

La vidéo est, de nouveau, disponible, alors profitez-en pour la regarder, au cas où elle disparaisse encore une fois...

Par Maëla Priolet

Top articles
2 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 08/08/2012 à 11:58:27- par Anonyme

    MARS OU CRÈVE !

    Avec la sonde spatiale “Curiosity” l’Homme a posé un oeil perçant sur la mythique planète Mars.

    Prouesse technologique qui émerveille le monde ! Aventure ambitieuse -inconcevable pour nos aïeux- repoussant les bornes du génie humain et de son empreinte jusqu’aux confins du système solaire... L’homme, avec la puissance extraordinaire de son cerveau, son inépuisable inventivité, sa capacité à concevoir l’inconcevable et sa folle volonté, pour ne pas dire sa divine folie, donne miraculeusement corps à ses rêves d’enfants.

    Le faucon spatial “Curiosity” en est la plus enchanteresse illustration. Rien n’est impossible aux esprits vaillants, aux coeurs vifs, aux âmes claires. En réalité je crois que l’Homme parfois est un véritable petit dieu, lorsqu’il ne songe pas à commettre ses diaboliques actions de bêtise.

    Que l’Homme est beau, noble, grand, admirable quand, la tête pleine d’idées neuves et de formules savantes, sûr de ses calculs et cependant tout tremblant de peur, il lance son lourd vaisseau d’acier et de fragiles dentelles électroniques par-delà les nues aussi facilement qu’une plume !

    A présent que l’oiseau sidéral s’est posé sur le sol martien, le plus difficile est fait et le plus beau est à venir.

    Dans le ciel un point rouge retient notre attention, éveille notre curiosité, excite notre intelligence, éclaire nos âmes : Mars rend notre regard plus vertical.

    C’est en levant les yeux vers le ciel que les humains se rachètent : si sur Terre l’Homme se montre souvent décevant, sur Mars il a prouvé qu’il était capable du meilleur

    Raphaël Zacharie de IZARRA

  2. avatar
    Publiée le 08/08/2012 à 12:28:09- par Anonyme

    Quel poète!