Des drones mitraillettes contre la déforestation

Selon un rapport de WWF publié le 28 avril, la plupart des grandes forêts du monde risquent de disparaître dans les années qui viennent. Une société américaine sait peut-être comment réduire les pertes : utiliser des drones pour la reforestation.

0
2539
Des drones pour planter des arbres. ©ShutterStock

Les nouvelles technologies se sont mises au service de l’écologie pour la bonne cause : lutter contre la déforestation. La start-up américaine BioCarbon Engineering a récemment dévoilé son projet de reforestation de masse avec l’aide de drones. Elle espère planter près d’un milliard d’arbres par an. Si ce projet se concrétise, il pourrait sauver des dizaines de forêts actuellement en voie de disparition comme le révèle le rapport Living Forests de l’organisation WWF publié le mardi 28 avril.

Selon l’ONG, plus de 170 millions d’hectares de bois risquent de disparaître d’ici 2030, soit environ 80 % de nos ressources actuelles. Ces pertes sont concentrées dans 12 forêts situées en Amérique latine (cinq), en Asie (quatre), en Afrique (deux) et en Australie (une). Les prévisions pour 2050 ne sont pas mieux : 230 millions d’hectares seront perdus si la tendance ne s’inverse pas.

Les drones peuvent aussi planter des arbres

Les principales causes de la déforestation sont l’agriculture et l’élevage mais aussi l’exploitation non-durable des bois. Selon BioCarbon Engineering, 26 milliards d’arbres sont coupés tous les ans mais seulement 15 millions sont plantés en compensation. L’entreprise a donc reboisements élaboré une méthode pour renforcer le reboisement.

Le principe est simple : des drones analysent d’abord les zones déboisées pour définir les « schémas de plantation » les mieux adaptés. La seconde étape consiste à introduire la semence. Ces machines volantes sont équipées de fusils à air comprimé qui leur permettent d’envoyer dans le sol des capsules remplies de graines pré-germées et de nutriments.

Lauren Fletcher, directeur de BioCarbon Engineering, estime pouvoir planter 36 000 arbres par jour grâce à ce système. Le dispositif réduirait également les coûts des plantations d’environ 15 %. L’ingénieur précise toutefois que cet outil est moins efficace que l’être humain, même s’il est plus rapide et moins cher. Le premier prototype pourrait être commercialisé dès l’automne 2015.

La lutte contre la déforestation est une problématique encore peu traitée par les institutions internationales. Pourtant, WWF explique qu’elle entraîne de grands changements climatiques et d’importantes pertes économiques, sans compter l’extinction des espèces ou de certaines cultures autochtones.

Lire aussi :

Observez la déforestation sur une carte interactive

Ce que vous pouvez faire (ou pas) avec un drone

Les drones mitraillettes expliqués en une vidéo :

Yuna Boudré