Des fissures ont été repérées sur des A380

Des criques, c'est à dire de petites fissures, ont été repérées sur les ailes de certains Airbus A380. Le constructeur aéronautique estime que la sécurité au sein des appareils n’est pas remise en cause mais l’agence de sécurité aérienne va ordonner des vérifications.

0
2624
Des fissures ont été repérées sur des A380 ©SIpa

Des criques ont été repérées sur les ailes d’un tiers des A380. Ces petites fissures se trouvent principalement sur les Airbus des compagnies Singapore Airlines, Emirates et Air France-KLM. L’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) va ordonner des vérifications sur les appareils les plus utilisés dans les prochains jours. Les autres attendront jusqu’à 6 semaines.

Airbus ne nie pas le problème qui apparemment n’a rien d’anormal et a tenu à rassurer hier, précisant que la sécurité n’était pas remise en cause. De plus, les ailes ne constituent pas la zone la plus stratégique des appareils en terme de sécurité. L’EASA devrait mettre au point d’ici la fin de semaine une « directive de navigabilité » sur l’A380 afin d’inspecter les avions en détail. Les criques sont précisément situées dans une équerre qui relie l’extérieur de l’aile à la structure interne.

Il est rassurant de constater que l’agence ne badine pas avec la sécurité, primordiale dans l’aviation mais peut-être encore plus quand ont parle de l’A380. Le très gros-porteur, vendu à 68 exemplaires à diverses compagnies aériennes depuis quatre ans, est en effet capable de transporter jusqu’à 525 passagers sur deux niveaux.

Adrien Guiset