Des fourmis manifestent pour sauver l’Amazonie

L’ONG WWF a mis en place une manifestation des plus insolites. Ainsi, un demi-million de fourmis manifestent et appellent à sauver l’Amazonie.

0
1062
Ce ne sont donc pas moins d’un demi-million de fourmis coupe-feuille, espèce endémique des régions tropicales. ©Capture d'écran / Youtube

Qui de mieux que les principaux intéressés pour parler d’une cause ? Qui de mieux que la faune pour parler de la flore ? C’est l’idée de l’Organisation Non Gouvernementale WWF Allemagne qui a eu l’idée de faire manifester des fourmis munies de petites banderoles qui appellent à sauver l’Amazonie de la déforestation.

Inciter Angela Merkel à se positionner

Ce ne sont donc pas moins d’un demi-million de fourmis coupe-feuille, espèce endémique des régions tropicales, qui portent des bouts de feuilles sur lesquelles on peut lire « Sauvons l’Amazonie », « Solidarité » ou encore « Merkel à l’aide ».

Cette manifestation qui a eu lieu le mardi 18 août au zoo de Cologne (Allemagne) avait pour but de sensibiliser l’opinion publique mais surtout d’inciter la chancelière Angela Merkel à s’engager en faveur de la défense de la forêt lors de sa rencontre, prévue pour ce jeudi 20 août, avec la présidente du Brésil Dilma Roussef.

Sur le banc des accusés : les lobbies des secteurs agricoles

« Le gouvernement doit se servir de cette rencontre pour renouveler les efforts collectifs en faveur de la préservation de la forêt tropicale », estime Christoph Heinrich, membre du conseil d’administration de la WWF Allemagne. Et d’expliquer que « ces fourmis appellent à la protection […] de leur demeure », explique Philipp Goeltenboth, responsable des forêts tropicales à WWF Allemagne.

Selon la WFF, les projets de réformes au Brésil menaceraient d’ouvrir à l’exploitation certaines réserves naturelles afin de servir des intérêts économiques. Ils pointent notamment du doigt les lobbies des secteurs agricole, minier et de l’énergie.

Voir la vidéo de la manifestation des fourmis :

Joséphine Terreissa