Détroussé par un pompiste

Un employé de station service est soupçonné d'avoir recopié les numéros de carte bancaire et noté les codes de ses clients.

0
3849
Détroussé par un pompiste ©ThinkStock

Dans les Yvelines, une centaine d’automobilistes ont été victimes d’une vaste escroquerie à la carte bancaire. Les faits remontent au mois de décembre 2007 et de janvier 2008. Leurs comptes ont été débités pour des retraits effectués dans des distributeurs automatiques aux Etats-Unis. En épluchant les plaintes des victimes, les policiers se rendent comptent qu’elles ont toutes un point commun. Elles se sont arrêtées au moins une fois pour faire le plein dans la station essence Total à Andrésy. Le gérant de la station est rapidement mis hors de cause. Les soupçons se portent alors sur un pompiste qui a quitté son emploi au bout d’un mois. L’homme, muni d’une fausse identité, est suspecté d’avoir copié les données des cartes des clients et d’avoir noté leurs codes confidentiels. Selon le journal Le Parisien, certaines victimes ont vu leur compte débité de sommes allant de 200 à 400€.

La rédaction