Dormir dans la Tour Eiffel, c’est possible !

Et si vous passiez une nuit au premier étage de la Tour Eiffel ? À l’occasion de l’Euro 2016, Abritel-HomeAway offrira aux heureux gagnants d’un jeu-concours un séjour exceptionnel sur le monument emblématique de la ville de Paris.

0
2133
Abritel-HomeAway propose de passer une nuit dans la Tour Eiffel ©Shutterstock

Nombreux sont les touristes à vouloir une chambre avec vue sur la Tour Eiffel. Certains n’hésitent pas à dépenser des fortunes pour se réveiller en face de la Dame de Fer. Pour la première fois, il sera désormais possible de dormir…dedans ! C’est ce que propose le site de location de vacances Abritel-HomeAway, rapporte Le Parisien.

Un appartement éphémère sera installé au premier étage de la Tour Eiffel. Chambres, salle de bain, salon, cuisine, tout y est. « En tant qu’hébergement officiel des fans de l’UEFA Euro 2016, Abritel-HomeAway se devait de proposer une location exceptionnelle, à la hauteur de l’événement. Nous offrons ainsi une occasion d’allier passion du sport et du voyage en séjournant à Paris d’une manière totalement inédite », explique au quotidien Vincent Wermus, directeur général de la société.

Participer au jeu-concours

Pas besoin de vider son compte bancaire ! L’hébergement sera offert aux gagnants du jeu-concours lancé par Abritel-HomeAway. Pour participer (ici), il faudra répondre à cette question : « Que feriez-vous si l’appartement de la Tour Eiffel était tout à vous pour une nuit ? ». Votre réponse ne devra pas dépasser les 140 caractères, comme pour un tweet. À vous de jouer ! 

Les vainqueurs pourront alors dormir dans cet appartement unique et pourront venir avec cinq de leurs proches. Petit-déjeuner, dîner et transports compris. Abritel-HomeAway offrira également trois nuits supplémentaires dans une de ses locations de la capitale. Les gagnants seront annoncés le 10 juin prochain, jour de lancement du Championnat. Les séjours auront lieu les nuits du 23 juin, 28 juin, 4 juillet et 8 juillet.

Lire aussi : Versailles : un hôtel au château ? 

Justine Dupuy