Droits d’auteur : les artistes dénoncent l’hypocrisie de l’offre légale sur Internet

Hadopi a été mise en place pour, notamment, protéger les droits d’auteur sur Internet. Mais à qui profite cette loi ? Car même légale, l’offre de musique en ligne ne rapporte rien aux artistes-interprètes. La Spedidam dénonce une « hypocrisie » et se bat aujourd’hui pour leur garantir une rémunération équitable.

0
8081