« Échange bricolage contre cours de guitare » : comment ça marche ?

Crise du logement, crise de l’emploi, crise économique, on nous le serine assez : « C’est la crise ! » Du coup, nous cherchons des solutions pour réaliser des économies mais aussi recréer des liens sociaux, bons pour le moral, dans une société où l’anonymat domine. Une des solutions se nomme accorderie. Mode d’emploi.

0
4295
Dans les accorderies, la monnaie légale n’est pas l’euro mais le temps. ©ThinkStock