Elle accouche à la mairie après avoir dit « oui »

Une jeune femme a accouché juste après avoir dit "oui" à son nouvel époux. Une première pour le maire et pour les pompiers venus assister l'accouchement.

0
2011

Samedi 7 juillet, alors qu’un jeune couple venait se marier à la mairie de Jallais, dans le Maine-et-Loire, un évènement bien insolite s’est produit. La jeune femme, qui devait accoucher la semaine suivant, a finalement accouché dans la mairie, juste après avoir prononcé ses vœux.

« Ça nous a un peu chamboulés », raconte Jean-Robert Gachet, maire de la ville, dans les colonnes du Ouest-France. « Elle était un peu fatiguée mais on mettait ça sous le signe du stress du mariage, j’ai essayé d’accélérer un peu la lecture pour ne pas trop la fatiguer », ajoute-t-il.

La fatigue apparente de la jeune femme n’avait en réalité pas grand-chose à voir avec le stress de l’évènement. La mariée était en réalité en plein travail.

Alors que le couple, après avoir prononcé ses vœux, s’est dirigé vers le perron de la mairie pour prendre les habituelles photos de groupes, les invités ont commencé à se diriger vers la commune voisine, là où se déroulait le vin d’honneur. C’est là que la mariée a commencé à ressentir ses premières contractions.

Alors qu’elle est reconduite à l’intérieur de la mairie et que les pompiers arrivent, la jeune femme a déjà perdu les eaux. Elle devra donc accoucher dans l’établissement et donnera finalement naissance, à 12h15, à un petit garçon.

« Le premier cri du nouveau-né dans la mairie, c’est un peu d’émotion. C’était une grande première pour nous et pour les pompiers aussi », rapporte la maire, qui semble ne toujours pas s’en être remis.

Un mariage un peu écourté, mais une belle journée malgré tout pour ces jeunes mariés.

Maxime Quéma