Epidémies : Wikipédia est-il devin ?

Selon une équipe de chercheurs américains, il serait possible de prévoir l'arrivée d'une épidémie grâce à Wikipédia.

0
4906
L'augmentation du trafic sur une page Wikipédia dédiée à une maladie pourrit permettre de prévoir certaines épidémies. ©ShutterStock

Wikipédia aurait-il des dons de voyance ? C’est ce que suggère une étude américaine publiée dans la revue Plos Computational Biology. Selon une équipe de chercheurs du Nouveau-Mexique (Etats-Unis), l’encyclopédie participative permettrait d’anticiper de près d’un mois la déclaration d’une épidémie. Explications.

Le diagnostic en ligne est très populaire

De nos jours, dès les premiers signes de faiblesse, la majorité de la population vérifie ses symptômes sur Internet avant même d’aller consulter un médecin. Gratuité, gain de temps… les raisons de l’autodiagnostic en ligne sont multiples. Et bien souvent, les premières réponses des moteurs de recherche conseillent Wikipédia comme médecin 2.0. Ainsi, par exemple, une augmentation des connexions sur la page « grippe » de l’encyclopédie permettrait de prévenir l’épidémie avant même que les médecins n’aient vu défiler dans leur cabinet les patients malades.

Internet ne dispense pas de l’avis d’un médecin

Si Internet pourrait bientôt être utilisé pour prévenir les épidémies, consulter ses symptômes en ligne ne suffit pas. L’étude rappelle l’importance d’aller voir un médecin qui saura mieux qu’Internet quel mal vous touche et pourra vous prescrire le traitement adéquat.

Déjà en 2009, l’outil Google Trends (qui référence les mots tapés sur le célèbre moteur de recherche) avait été utilisé par le centre américain de contrôle des maladies pour suivre l’évolution de la grippe. Il s’agit à présent de l’anticiper comme d’autres infections à travers le monde. Pour rappel, la grippe saisonnière entraîne selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé) entre 250.000 et 500.000 décès par an.

Lire aussi :

Malade ? Ne demandez pas conseil à Wikipédia

Mathilde Bourge