Extraterrestre : mais qu’a donc photographié Curiosity ?

Une photo prise par Curiosity intrigue les internautes. Sur le cliché, on aperçoit une ombre. Comme si un être se trouvait non loin du robot de la Nasa, actuellement en mission sur la planète Mars. Une simple illusion ?

0
3979
Cette ombre si troublante aux côtés de Curiosity est peut-être, tout simplement, l'un des bras articulés de la machine. - Nasa ©DR

Dans l’imaginaire collectif, on se les représente petits et verdâtres tandis que les scientifiques, eux, pensent qu’ils prendraient plutôt la forme de microbes. L’éventuelle existence d’une vie extraterrestre fascine l’Homme. En obsède certains. Ces derniers jours, un cliché passionne les internautes. Réalisée par le rover Curiosity – arrivé sur Mars au cours de l’été 2012 – le photo montre une ombre du robot de la Nasa et d’une personne en train, semblerait-il, de bidouiller l’engin (voir visuel ci-dessus).

Et si des humains vivaient sur Mars dans des bases aliens abandonnées ?

Selon le site UFO Sightings Daily, on aperçoit très précisément « une personne sans casque, dont les cheveux courts sont clairement visibles ». Elle porterait « une bouteille d’oxygène sur le dos et une combinaison qui recouvre l’intégralité du corps, sauf la tête ».

Première théorie, très appréciée des adeptes de la théorie du complot, Curiosity ne se serait jamais posé sur Mars et évoluerait sur Terre dans un espace conçu par la Nasa. L’être en question serait donc un technicien en train d’effectuer une réparation.

Deuxième idée avancée : des êtres humains vivraient actuellement sur la planète rouge au sein de bases aliens à l’abandon. Rien que ça. À moins que l’engin se soit en réalité retrouvé à côté d’un extraterrestre. Difficile de faire un choix entre ces deux options.

L’ombre ne serait-elle pas plutôt celle… d’un bras articulé de Curiosity ?

Une dernière hypothèse, la plus probable, consiste à admettre que tout ceci n’est que le fruit de notre imagination. Nous aurions ainsi affaire à un phénomène assez courant appelé paréidolie, cet instant où on a l’impression de voir dans une image sans forme précise un animal ou une personne. Cette ombre si troublante aux côtés du robot est donc peut-être, tout simplement, l’un des bras articulés de la machine.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’illusion se produit avec un cliché de Curiosity. En juin 2013, certains amateurs d’astronomie avaient cru voir un lézard sur la planète rouge, d’autres étaient persuadés de deviner un rat. Il s’agissait d’une perception erronée. Aucun animal ne s’est approché du robot.

En avril 2014, ce n’était pas un petit être qui avait attiré l’attention mais un point lumineux que l’on apercevait en arrière-plan sur une photographie prise par le rover. La Nasa avait rapidement ramené à la raison les plus rêveurs. Non, des extraterrestres ne nous ont pas envoyé un signal. La lumière n’était en fait qu’un simple reflet.

Lire aussi :

Pourquoi imagine-t-on les extraterrestres petits et verts ?

Analyser la pollution pour trouver des extraterrestres

Cécile David