Famille : Les facteurs veillent sur nos ainés cet été

0
126
Avec les grandes vacances qui arrivent, La Poste compte bien briser leur isolement.

Quand les vacances d’été arrivent, la question de savoir qui va s’occuper de nos parents âgés inquiète certains d’entre nous. La Poste propose depuis 2 ans une veille via les facteurs. Comment ça marche ?

 

S’il existe des solutions d’hébergement temporaire en maison de retraite ou dans des familles d’accueil*, les personnes qui peuvent et souhaitent rester chez elles n’ont d’autre choix que de faire appel à des sociétés privées ou des associations. La Poste a décidé d’utiliser son réseau de facteurs pour proposer un service baptisé « Veiller sur mes parentes ».

En quoi cela consiste-t-il ?

Le facteur vient une ou plusieurs fois par semaine faire une visite au domicile du senior au rythme et aux jours choisis par ce dernier et ses proches. Il échange avec lui et l’interroge sur ses besoins de course, de réparations de dépannages… A l’issue de la visite, le facteur transmet l’ensemble de ces informations aux parents ou amis sur leur Smartphone via une application dédiée. La personne âgée bénéfice également d’un équipement connecté à un centre de veille et d’assistance disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 qui peut appeler les proches et les secours.

Combien ça coûte ?

Il existe plusieurs formules d’abonnement mensuel : une visite du facteur ou télé assistance à 19,90€ par mois ou la formule complète visite du facteur + téléassistance à 37,90€ par mois. Un supplément de 14,90 € TTC par mois (12,42 € HT) est à prévoir par visite hebdomadaire supplémentaire. Chaque formule bénéficie d’un crédit d’impôt de 50%.

A qui s’adresser ?

Dans les bureaux de poste ou sur le site laposte.fr ou par téléphone au 0 800 000 011 (Service gratuit + prix appel) du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, le samedi de 8h30 à 13h hors jours fériés en métropole et du lundi au vendredi de 8h30-16h15 et le samedi de 8h30-11h45 à La Réunion.

 

* Pour vous aider : Le site https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr « Rubrique Vivre ailleurs temporairement »

par Carole Caillaud