Festival de Deauville : « In Toul the wild » et autres remakes de la SNCF

La SNCF, partenaire du 38e festival du cinéma américain de Deauville, propose aux internautes de détourner des titres de film en utilisant des noms de gares françaises. A gagner : des places pour l’événement. Best of des affiches les plus « LOL », déjà postées sur le site du concours.

0
2024

Bien qu’elle n’ait pas vraiment la cote, ces derniers temps, auprès de ses usagers, la SNCF garde le sourire et leur propose de jouer avec elle ! À l’occasion de la 38e édition du festival du cinéma américain de Deauville, l’entreprise ferroviaire, partenaire de l’événement, invite les internautes à détourner des titres de film en utilisant des noms de gares françaises. Chacun peut créer son affiche sur le site SNCF Intercités. Les auteurs des œuvres les plus percutantes gagneront un pass pour le festival de Deauville, qui se tiendra du 31 août au 9 septembre 2012, ainsi que l’accès complet aux séances.

« In Toul the wild », « Bons Béziers de Russie », « Are you talking to Nîmes »… La concurrence s’annonce rude, mais le jeu en vaut la chandelle ! Imaginez-vous, sur les planches du festival, aux côtés des plus grandes stars du cinéma…

Festival de Deauville 2012 : un jury haut de gamme

Cette année, le jury du festival de Deauville est présidé par l’actrice française Sandrine Bonnaire. Sami Bouajila, Clotilde Courau, Philippe Decouflé, Anaïs Demoustier, Christophe Honoré, Joann Sfar, Florent Emilio Siri et Alice Taglioni l’aideront à départager les (chefs-d’)œuvres de l’année.

Julie Toury