Fonctionnaire ou salarié du privé : qui est le mieux payé ?

Gagne-t-on vraiment moins bien sa vie dans le public que dans le privé ? Tour d'horizon des salaires nets perçus en 2010.

0
4548
©ThinkStock

Les fonctionnaires battent le pavé, ce jeudi, pour réclamer une revalorisation du point d’indice (le chiffre qui sert de base de calcul à leur rémunération), gelé depuis 2010. Dans la tête de beaucoup de Français, qui dit fonction publique, dit salaire au rabais… Pourtant, si l’on en croit les dernières statistiques officielles, les salariés de l’État, territoriaux et hospitaliers n’ont rien à envier à leurs collègues du privé.

Les chiffres indiqués ci-dessous sont les salaires mensuels nets relevés en 2010, en France. (A) fait référence aux cadres, (B) aux intermédiaires et (C) aux employés ou ouvriers.

Salaires de la fonction publique d’État

Salaire moyen : 2 459 €

(A) 2 977 €
(B) 2 257 €

Salaires de la fonction publique hospitalière

Salaire moyen : 2 205 €

Médecins : 4 702 €
Cadres administratifs: 3 520 €
Infirmières : 2 293 €
Professions intermédiaires administratives : 2 051 €
Agents de service : 1 668 €
Ouvriers : 1 611 €

Salaires de la fonction publique territoriale

Salaire moyen : 1 800 €

(A) 3 174 €
(B) 2 181 €
(C) 1 588 €

Salaires du secteur privé

Salaire moyen : 2 082 €

(A) 3 950 €
(B) 2 143 €
(C) 1 547 € 

Ce qu’il faut retenir

Mieux vaut être cadre dans le privé (3 950 €) que dans le public (2 977 € dans la FPE, 3174 € dans la FPT et 3 520 € dans la FPH).

Mieux vaut être ouvrier dans le public (1 611 € fans la FPH et 1 588 € dans la FPT) que dans le privé (1 547 €).

L’État paie mieux que les collectivités. Quand le salaire moyen dans la FPE est de 2 459 €, il n’est que de 1 800 € dans la FPT.

• Si les salaires moyens sont plus élevés dans la fonction publique (sauf FPT), c’est que les cadres y sont plus nombreux que dans le privé. Autre élément à prendre en considération : les augmentations liées à l’ancienneté sont plus fréquentes dans le public.

Thomas Levy